Pour le voyage, les taux de conversion ont progressé de 20 % en un an

Google Kantar media Compete viennent de publier la 3ème édition du « Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France. Cette étude indique les taux de rebond, taux de conversion par visite et par visiteur pour des agences de voyage en ligne et des tour opérateurs.

Permalien de l'image intégrée

Les auteurs commentent les résultats de leur étude en ce qui concerne le voyage avec ce propos : « Le secteur du voyage a également connu une nette progression du taux de conversion moyen par visite (20% en un an), tiré en grande partie par les agences de voyage en ligne (+21%) même s’il subsiste de grandes disparités d’un site à l’autre. Des travaux de fond réalisés en 2013 sur l’efficacité des tunnels de réservation / conversion expliquent cette belle amélioration

Déjà extrêmement faibles (0,2%), les taux de conversion des tours opérateurs se sont sensiblement détériorés (-4% par visite et -18% par visiteur unique). Le taux d’abandon surtout reste extrêmement élevé (97%). S’agissant de produits complexes, les voyageurs préfèrent encore finaliser leur réservation auprès d’un conseiller via un centre d’appel ou en agence.

Certains produits restent d’ailleurs exclusivement accessibles par les canaux physiques. »

Notre dictionnaire du e-Tourisme s’enrichit de 7 nouvelles définitions

7 nouvelles définitions viennent enrichir notre dictionnaire du web marketing que nous spécialisons de plus en plus pour le tourisme et l’hôtellerie.  Certaines comme « Linked data » correspondent à une évolution de la sémantique utilisée par les spécialistes de l’économie numérique ; sans pour autant que cela soit de nouveaux concepts.

D’autres comme « DWELL rate »  ou « Real Time Bidding » font leur entrée dans ce dictionnaire car il s’agit de pratiques récentes encore en phase d’adoption précoce. Bref, un monde du web marketing qui devient de plus en plus sophistiqué.

Si vous souhaitez trouvez d’autres définitions, nous restons à votre écoute. Nous pouvons également développer des cours pour que vous et vos collègues puissent mieux comprendre les implications de ces nouveaux concepts et surtout que vous puissiez évaluer en connaissance de cause leur mise en oeuvre éventuelle au sein de votre organisation.

Croissance du marché de la vidéo promotionnelle en 2013

La promotion des territoires et services touristiques se prêtent parfaitement à la promotion grâce à la vidéo qui permet d’illustrer les expériences que les prospects pourraient vivre s’ils se laissent séduire par votre offre. De plus, les régie proposent maintenant des formules de facturation ou Coût par Vue (CPV), c’est-à-dire que l’annonceur n’est facturé que lorsque les internautes ont visionné la vidéo. Ce marché est en plein essor comme vous pouvez le constater en découvrant les chiffres de l’infographie ci-dessous.

Évolution du marché du RTB (c) Infectious Media

Infographie : croissance du marché de la vidéo publicitaire (2013) – Source Infectious Media

CHR : reprenez le contrôle des commentaires clients

De plus en plus de clients commentent leurs expériences vécues lors d’un séjour dans un hôtel ou d’un repas.

Comment les hôteliers, restaurateurs, offices de tourisme peuvent-ils capitaliser sur cette nouvelle pratique ?

Comment améliorer le positionnement de votre établissement ? Comment répondre même aux critiques les plus virulentes ?

Dans la présentation ci-dessous qui m’a servit de support pour une intervention à la CCI de la Haute-Savoie ce mardi 15 mai 2014, vous trouverez aussi les résultats d’une étude cas conduite avec un restaurant de la vieille ville d’Annecy.

Je reste à votre disposition pour reproduire cette intervention pour votre OT, votre fédération hôtelière ou encore votre université.

Jean-Claude MORAND

Les OT de Savoie Mont-Blanc préparent la saison estivale 2014

Les acteurs du tourisme Savoie Mont-Blanc préparent la saison estivale pour trouver de nouveaux clients ou faire revenir des habitués. Avec 13 millions de nuitées durant l’été, les directeurs des OT sont confiants à l’aulne des demandes d’information en forte progression.


Les offices du tourisme se preparent pour l’été par tv8montblanc-wizdeo

Nous voilà certifié « Spécialiste Google Adwords »

Chez CYBERSTRAT, nous fêtons Pâques avec quelques jours d’avance en obtenant une certification « Google Adwords qualified individual ».

Adwords Qualified individual

La reconnaissance d’une expertise et de la maîtrise des fonctionnalités offertes par cette régie publicitaire de plus en plus présente dans le monde du tourisme. Nous connaissions depuis de nombreuses années les offres d’achat de mots clefs permettant d’afficher des annonces promotionnelles sur le réseau de recherche ou sous forme d’affichage contextuel sur

  • plus de 2 millions de sites et blogs partenaires du réseau, ceci en fonction de vos cibles et segments de clientèle.
  • Les systèmes propriétaires de Google : Youtube, Blogger et Gmail

Avec Google Hotel Finder et les redirections proposées sur les principaux moteurs de réservation du marché, les acteurs du tourisme doivent réagir faute de voir le trafic du moteur de recherche être détourné vers les systèmes de réservation commerciaux.

Cette certification est un élément qui vous assure de notre investissement pour suivre en permanence les évolutions des techniques de vente en ligne afin de pouvoir vous proposer les meilleures stratégies pour maintenir et augmenter votre profitabilité par des actions de promotions

Chez Trivago, 26 % des visites proviennent des mobiles

Smartphones, tablettes, applications, site mobile… le comparateur de prix d’hôtels trivago.fr, présente ses chiffres liés à l’Internet mobile.

Mars 2014. Le secteur de l’e-tourisme a le vent en poupe et se déploie sur l’Internet mobile. Pour permettre d’analyser cette tendance, le comparateur de prix d’hôtels trivago.fr dévoile ses chiffres : au travers de l’application et du site mobile, on observe que les smartphones et les tablettes sont de plus en plus utilisés pour réserver des hôtels.

Mobile VS ordinateur
Chaque mois, le comparateur de prix d’hôtels trivago.fr est utilisé par près de 4 millions d’internautes français. En ce début d’année 2014, 26% des visites proviennent des appareils mobiles ; c’est deux fois plus qu’en 2012 où seulement 10% des visites provenaient d’appareils mobiles.

Tablette VS smartphon
e
Les internautes semblent avoir pris en main les deux types d’appareils ; depuis 2012, environ 50% du trafic mobile provient des smartphones, et 50% provient des tablettes.

Une application à potentiel
5% du trafic mobile sur trivago.fr provient de l’application ; un pourcentage qui évolue continuellement à la hausse depuis son lancement en 2010. « Maintenant que notre application est réellement optimisée, nous allons démarrer la promotion de notre application et espérons voir ce pourcentage quadrupler d’ici la fin de l’année », explique Victor Vermersch, Responsable France Benelux chez trivago.

Transformation des visites
Les utilisateurs sont nombreux à concrétiser leur visite effectuée via un mobile. Aujourd’hui, les internautes utilisant un ordinateur effectuent seulement deux fois plus de clics-sortants* que les internautes utilisant un mobile ; en 2012 ils en effectuaient cinq fois plus ! Un écart qui ne cesse de se réduire et qui confirme bien la tendance générale.

* clic–sortant : lorsqu’un utilisateur clique sur une offre proposée sur trivago.fr pour être redirigé vers le site d’une OTA afin d’effectuer sa réservation.

Pour une véritable stratégie du tourisme d’affaires

L’Eco des Pays de Savoie a publié un dossier sur le tourisme d’affaires dans son numéro du 7 février 2014 et m’a demandé à cette occasion d’écrire en 4300 signes une petite chronique sur ce thème que vous trouverez ci-dessous. 

Stratégie de tourisme d'affaires

GOOGLE Maps déploie une nouvelle version

La semaine dernière, Google France a annoncé le déploiement de leur nouvelle version de Google Maps. Une version avec naturellement plus de fonctionnalités au bénéfices des personnes qui visitent un lieu par forcément connu. Les points d’intérêts sont visibles avec plus de détails que les acteurs du tourisme doivent  vérifier afin de s’assurer qu’ils sont bien mis en évidence sur ce système. Si ce n’est pas le cas, nous pouvons vous aider à enrichir la base de données de Google avec de bonnes informations.

N’hésitez pas à nous contacter pour en parler !

14 tendances pour le marketing hôtelier pour les mois à venir

NetAffinity (une agence marketing irlandaise) vient de publier 14 tendances pour le marketing hôtelier illustrées dans l’infographie ci-dessous.

  1. Croissance continue de l’utilisation des mobiles par les voyageurs et touristes
  2. Engagement des prospects grâce à la vidéo
  3. Google va cacher encore plus les mots clefs qui génèrent du trafic sur nos sites (« Not provided »)
  4. Augmentation des techniques de remarketing
  5. Réservations directes ou via les OTA ?
  6. Meta search : une opportunité pour mieux équilibrer les canaux de réservation
  7. Plus de résultats de recherches fournis grâce à des algorithmes sémantiques
  8. Google va introduire son carousel pour les hôtels en Europe
  9. Le recours à une multitude d’écrans
  10. Marketing avec les réseaux sociaux
  11. Influence plus importante de Google +
  12. Recours plus important à Google Analytics
  13. Importance accrue de la vitesse d’accès aux sites
  14. Géolocalisation des offres

Pour chacune de ces tendances, les hôteliers et les OT, devraient imaginer des actions soit pour en saisir les opportunités, soit à titre préventif pour rester présent sur le Net malgré la compétition avant des géants de la réservation en ligne. Quels sont vos avis et vos craintes pour 2014 ? Partagez-vous l’avis de Netaffinity ? 

Les commentaires sont à votre disposition ! Nous aussi pour vous aider à relever ces défis.

netaffinity-infographic-14-hotel-marketing-trends-for-2014