En 2014 nous serons à vos côtés pour vous aider à réussir

VOEUX2014 - CYBERSTRAT conseils en e-Tourisme, e-Marketing

Toute l’équipe de Cyberstrat vous présente ses meilleurs vœux de Santé et de réussite pour l’année 2014. 

 

 

 

Open Travel Alliance recherche un DG

Vous êtes nombreux à lire mes billets et être des experts du tourisme et du voyage. Nous connaissons mal en Europe les standards d’Open Travel Alliance qui sont à mon avis le moteur d’une mise en oeuvre des packages dynamiques. Une candidature européenne permettrait aux acteurs du tourisme de notre continent de mieux connaitre ce qu’il est possible de faire avec cette approche.

Alors n’hésitez pas à postuler ! 🙂

_________________________________________________________

The OpenTravel Alliance, the travel industry’s leading standards body, is searching for an individual to lead the organization to replace its longtime CEO, Valyn Perini, who is leaving the organization as of January 31.

« I have very much enjoyed my years at OpenTravel, have worked with really wonderful people and considerably expanded my knowledge of the industry, » said Valyn. « I’m looking forward to whatever’s next, but my current goal is to ensure a successful transition for OpenTravel so it can continue to do the good work it has become known for. »

« Valyn was hired in 2005 as OpenTravel’s first full-time staff executive because we needed someone who had distribution experience, and who had a respected industry presence, » said Gianni Cataldo, chair of OpenTravel’s board of directors and VP of Americas for Datalex. « Valyn modernized the organization, managed us through the downturn of 2008-2009 and has been instrumental in launching our next-generation model-based schema initiative. We know she’ll be successful in whatever she decides to do next. »

The OpenTravel board of directors is looking for someone with travel industry experience to continue the work done by Valyn, OpenTravel’s staff and board of directors. The ideal candidate will be someone…

  • With extensive travel industry experience
  • Who embraces change
  • Who wants to make a difference in the travel industry
  • Who can work with all industry segments to improve the distribution of travel information and inventory
  • Who can lead staff and membership by gaining consensus and solving problems
  • Who can talk to CEOs, CIOs, analysts and architects alike to further the goals of the organization
  • Who can run the business every day
  • Who is based in the US

Interested? Contact OpenTravel at executivesearch@opentravel.org .

14 tendances pour le marketing hôtelier pour les mois à venir

NetAffinity (une agence marketing irlandaise) vient de publier 14 tendances pour le marketing hôtelier illustrées dans l’infographie ci-dessous.

  1. Croissance continue de l’utilisation des mobiles par les voyageurs et touristes
  2. Engagement des prospects grâce à la vidéo
  3. Google va cacher encore plus les mots clefs qui génèrent du trafic sur nos sites (« Not provided »)
  4. Augmentation des techniques de remarketing
  5. Réservations directes ou via les OTA ?
  6. Meta search : une opportunité pour mieux équilibrer les canaux de réservation
  7. Plus de résultats de recherches fournis grâce à des algorithmes sémantiques
  8. Google va introduire son carousel pour les hôtels en Europe
  9. Le recours à une multitude d’écrans
  10. Marketing avec les réseaux sociaux
  11. Influence plus importante de Google +
  12. Recours plus important à Google Analytics
  13. Importance accrue de la vitesse d’accès aux sites
  14. Géolocalisation des offres

Pour chacune de ces tendances, les hôteliers et les OT, devraient imaginer des actions soit pour en saisir les opportunités, soit à titre préventif pour rester présent sur le Net malgré la compétition avant des géants de la réservation en ligne. Quels sont vos avis et vos craintes pour 2014 ? Partagez-vous l’avis de Netaffinity ? 

Les commentaires sont à votre disposition ! Nous aussi pour vous aider à relever ces défis.

netaffinity-infographic-14-hotel-marketing-trends-for-2014

15 idées à méditer pendant la trêve des confiseurs !

William Bakker, chief strategist chez Think! Social Media vient de publier 15 idées collectées durant l’année 2013 au fil des conférences aux quelles il a assisté. Des idées qui viennent étoffer mes réflexions durant la trêve des confiseurs,  une période propice à des remises en cause et à la préparation d’actions nouvelles pour l’année qui va démarrer. 15 idées que les responsables des destinations (DMO) et des OT devraient considérer également pour leurs plans d’actions pour 2014…

Je vous en livre la liste et je vous laisse les découvrir en détail ici sur le site de Tnooz.

  1. Un changement est nécessaire au sein des DMO
  2. Les gagnants ne sont pas ceux qui disposent du plus gros budget. Une théorie que nous défendons chez Cyberstrat, car nous croyons que l’agilité est une clé importante pour le succès
  3. Les gagnants sont ceux qui imaginent des actions différentes (out of the box)
  4. Les gagnants ont un plan stratégique
  5. Les gagnants comprennent que les consommateurs peuvent créer une marque
  6. Les gagnants vendent des expériences touristiques
  7. Les gagnants adoptent les bons indicateurs (NPS)
  8. Les gagnants organisent les services touristiques autour de la notion d’expérience
  9. Les gagnants développent leur marque à partir des expériences de terrain des consommateurs
  10. Les gagnants expérimentent, mesurent et ajustent leurs services en permanence
  11. Les gagnants créent et ajoutent de la valeur pour leur consommateurs
  12. Les gagnants engagent leur réseau
  13. Les gagnants mettent en marché leur DMO sur des niches sélectionnées
  14. Les gagnants « empower » leurs collaborateurs. L’auteur fait référence à la théorie de Jim Collins « Goods to Greats« 
  15. Les gagnants créent les conditions pour que le changement puisse se faire depuis l’intérieur

Voilà donc du grain à moudre pour prendre vos résolutions pour 2014 !

Si vous avez besoin d’un peu d’aide pour structurer vos approches, Cyberstrat reste à votre disposition.

Pour en savoir plus :

http://www.tnooz.com/article/destination-marketing-in-2013#sthash.nFNHjX5O.dpuf

63 % des voyageurs utilisaient leurs mobiles pour les réservations de dernière minutes

26/12/13 – Le Père Noël avait sa hotte remplie de smartphones et de tablettes. Nous pouvons donc nous attendre à ce que ces outils soient encore plus utilisés par les touristes et voyageurs au cours des mois à venir. Une étude de la régie publicitaire TapJoy spécialisée sur les mobiles, vient confirmer cette tendance. Les tablettes et smartphones sont devenus nos outils de recherche préférés lorsque nous ne sommes pas au bureau ou à la maison.

De cette étude, j’ai retenu les faits suivants :

  • la recherche des « bonnes affaires » (56 % des activités sur les mobile dans ce contexte) reste un critère de sélection important ;

  • 63 % des voyageurs ont recours à leur tablette ou smartphone pour leurs réservations de dernière minute ;
  • 21 % des utilisateurs des appareils mobiles réservent leur chambre d’hôtel avec ces appareils 

La Fourchette : outil de réservation privilégié par les restaurateurs

Systèmes_reservation_restaurants août 2012 Remi OHAYONA l’occasion d’’une étude « Mesurer et comprendre les conséquences des opérateurs de table de restaurant sur Internet » menée auprès de 100 restaurants en France de manière anonyme en août 2013, Rémi OHAYON livre quelques données. Sur les 47 % de restaurateurs ayant recours à un service de réservation en ligne, 77 % utilisent les services de lafourchette.com et 48 % ceux de restaurants.michelin.fr. Nous avons également noté qu’ils étaient nombreux à utiliser conjointement plusieurs canaux de réservations le total des réponses étant de 147 %.

L’infographie est tirée du livre « Addi(c )tion – Le hold-up des intermédiaires en ligne » aux éditions Page d’écriture. A voir aussi sur le site www.addiction.travel

PHOCUSWRIGHT prédit une concentration des agences de voyages en ligne en Europe

Medium

20/12/13 – Dans le cadre de mon activité de Business Angels, je viens d’analyser un nouveau dossier d’une start-up qui souhaite se positionner sur le marché de la vente des voyages en ligne (OTA).  En Europe, le marché des OTA reste fragmenté ne serait-ce/que pour des questions de langue et de particularités propres à chaque pays. Cette situation permet aux entreprises paneuropéennes de capter rapidement de grosses parts de marché. Selon la nouvelle étu

de « European Online Travel Overview » de  PhoCusWright : après avoir augmenté de 16 % en 2012, les réservations des OTA devraient maintenir une croissance à deux chiffres jusqu’en 2015, entraînées par une concurrence féroce entre les poids lourds mondiaux de ce marché. Ces marques leaders, dont  Priceline Booking.com et Expedia, ont capté 64% du marché des OTA de la région en 2012, soit 4 points de plus par rapport à 2011. Aux Etats-Unis le marché est encore plus concentré avec 4 marques contrôlant 95 % du marché. Une tendance qui se dessine également en Europe !…

 Luke Bujarski , Directeur de PhoCusWright, recherche. « Avec des marques mondiales, les acteurs régionaux auront de plus en plus de difficultés à soutenir la concurrence pour le segment lucratif des réservations hôtelières en Europe. »

Booking.com transforme de plus en plus ce marché en situation de monopole avec  30% de parts de marché à  lui seul.

Pour en savoir plus :

L’étude European Online Travel Overview» de  PhoCusWright  donne une vue détaillée du marché touristique européen avec des prospectives jusqu’en 2015 en taille et en croissance. Le rapport analyse de manière approfondie six marchés : France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Espagne et Scandinavie. Le rapport met en lumière les tendances clés pour tous les segments notamment les vols, les locations de voiture, les TO et le train.

Adaptation d’un article de PhocusWright

Comment mieux faire valoir votre point de vue au milieu des commentaires sur les sites d’évaluation ?

Intervention à la CCI de Haute-Savoie - Appropriez-vous TripAdvisorLe 15 mai 2014, j’aurai le plaisir d’intervenir à la CCI de la Haute-Savoie – Annecy lors d’un petit-déjeuner d’Ecobiz.
TripAdvisor, Booking, Google Hotel Finder, ITaste, La Fourchette…
Comment mieux faire valoir votre point de vue au milieu des commentaires de plus en plus nombreux des consommateurs sur les sites d’évaluation ?


Les professionnels du tourisme sont de plus en plus souvent confrontés aux évaluations des consommateurs en ligne. Comment réagir ? Comment augmenter votre ranking de manière éthique ? Comment transformer un dysfonctionnement perçu en un critère de choix positif pour les lecteurs de ces évaluations et futurs clients ?

PROGRAMME

  • En 90′ nous ferons un tour du monde rapide des acteurs de ce secteur
  • Comment ces avis sont-ils collectés et diffusés ?
  • Quelles sont vos outils pour prendre (partiellement) le contrôle de ces avis ?
    Comment amplifier le buzz ?
  • Comment gérer une situation de crise ?
  • Speed Business Meeting®

Animé par : 

Date et horaires

15/05/2014 08h30 – 10h00

Crédit photo : CCI Haute-Savpoe

PARTENAIRES ECOBIZ

CCI 74 – Espace Entreprises Bassin Annécien
5 RUE DU 27ÈME BCA
BP 2072
74011 ANNECY CEDEX

Les coûts d’acquisition des clients en ligne : de plus en plus élevés

Un article d’Olivier HARMANT, de Frenchweb.fr vient conforter un avis que je défends depuis quelque temps à propos de la pertinence de certaines stratégies de présence en ligne. En effet,  j’ai des réserves de plus en plus marquées vis-à-vis des projets souhaitant se positionner sur le BtoC y compris en matière touristique. Indépendamment de la rentabilité plus qu’aléatoire des sites web et présences sur les réseaux sociaux, les besoins de trésorerie sont de plus en plus importants pour pouvoir gagner des parts de marché pour un site grand public. Trop souvent les initiateurs du projet minimisent les coûts d’acquisition des clients. Nous sommes tous sollicités par de nombreux opérateurs qui investissent des millions d’euros ou de dollars pour acheter des parts de marché.

Pourtant, lorsque qu’une destination ou un établissement disposent d’une base de clients, il est beaucoup plus pertinent de mettre en oeuvre des stratégie de CRM avancées en commençant par une collecte systématique des adresses emails de clients actuels pour pouvoir leur adresser des messages après leur premier (ou nouveau) séjour chez vous.

Ainsi, je partage entièrement l’avis de Jeremie BERREBI (Kima Venture) dans l’article que vous trouverez en suivant le lien ci-dessous dans lequel il considère les coûts d’acquisition comme insupportables et conduisant des « pures players » à fermer boutique ou à trouver de nouvelles formes de monétisation.

http://frenchweb.fr/mistergooddeal-rachete-pour-1-euro-pourquoi-le-e-commerce-generaliste-est-en-difficulte/136122?utm_source=FRENCHWEB+COMPLETE&utm_campaign=de9e5be266-FrenchWeb_PM_18_12_2013&utm_medium=email&utm_term=0_4eb3a644bc-de9e5be266-106139302

Crédit photo : Attribution Some rights reserved by SiliconManiacs

L’Industrie Hôtelière Française en 2013

Rapport KPMG sur l'Industrie Hôtelière Française 2013Télécharger maintenant le sommaire de l’étude

 Sommaire de l’étude

11/12/13 –  Hier soir, Odali SANHUEZA de KPMG a présenté la 36ème édition de son étude « L’Industrie Hôtelière Française en 2013» démontrant que ce secteur ne souffre pas trop de la crise tout en observant des disparités en fonction du type d’établissement et des régions. Avec une augmentation de 7% des recettes touristiques en 2012, la destination France se positionne en 3e position sur l’échiquier mondial du tourisme. Le retour des clientèles étrangères sur l’année 2012 aura permis de stabiliser la situation touristique en France.Sur le plan local (tour du Lac d’Annecy), les experts de KPMG notent un taux de remplissage hivernal de 50% seulement alors que les stations des Aravis on un déficit de lits hôteliers. Cette observation a donné l’idée à André VITTOZ, Maire de La Clusaz, présent lors de cette soirée, de développer un nouvel axe d’Annecy Lake Ski Resorts qui permettrait d’utiliser la capacité hôtelière vacante des hotels annéciens en intensifiant les liaisons par navettes avec les stations des Aravis.

KPMG a analysé les ratios d’exploitation et de gestion d’un panel de 3 000 hôtels représentant un parc hôtelier de 232 751 chambres, soit près de 45,1 % du parc hôtelier homologué français. KPMG y présente également les perspectives de ce secteur pour 2013-2014.

Bilan et perspectives pour les Chaînes Hôtelières Françaises :

  • 2012 : un marché hôtelier à deux vitesses
  • 2013-2014 : des perspectives incertaines avec un environnement concurrentiel fort