Qui gagnera la bataille des applications du Web 2.0 Micorsoft annonce Windows Live Mail Desktop

Microsoft introduit aux Etats-Unis un outil destiné à remplacer Outlook Express qui est gratuit. Il s’agit de « Windows Live Mail Desktop ». Cette annonce s’inscrit dans un vaste mouvement des éditeurs de logiciels qui se livre une guerre des parts de marché pour saisir les opportunités du Web 2.0 pour offrir rapidement des applications en lignes aux utilisateurs. Après Gmail de Google voici donc Microsoft qui se lance.

D’un point de vue marketing il semble que nous nous acheminions doucement vers la suppression des kits de logiciel telque nous les connaissons aujourd’hui. Tout commence par des versions gratuites (ici le remplacement d’Outlook Express), mais il n’est pas nécessaire d’avoir une boule de cristal pour deviner que ce mode de distribution va s’étendre à d’autres logiciels comme les suites bureautique, comme vient de le faire Google avec gOFFICE. Google qui ne semble pas vouloir s’en arrêter là puisqu’il semble que cette firme soit sur le point d’acheter Writely

La version Beta de Windows Live Mail Desktop introduit en plus quelques fonctions RSS intéressantes selon Bryan Starbuck :

• Lorsque vous lisez un billet intéressant sur un blog, vous avez la possibilité de le transférer par email à une relation.
• Vous pouvez utiliser la fonction « reply » pour transmettre directement à l’auteur du billet ce que vous pensez des idées exprimées. Cette fonction de réponse est largement utilisée pour l’email, pourquoi pas pour les blogs ?
• Recherche rapide : En réponse à la recherche, seuls les emails contenant le texte inclus dans la boite de recherche seront présentés à l’utilisateur. Pour RSS, le moteur de recherche cherchera dans le titre et la description de chaque billet.
• Associer les flux à un répertoire. Windows Live Mail Desktop permet d’associer plusieurs flux à un seul répertoire si vous le souhaitez. Ceci permet d’en réduire le nombre et donc les recherches dans la mesure où de nombreux channels ne publient pas de manière régulière.
• Toutes les fonctions d’un agrégateur de news, y compris les fonctions de copier/coller dans des répertoires, un classement des billets lus et non lus et un classement des abonnements.
• Blog it ! Cette fonction est toujours très utile pour les bloggeurs qui reprennent des articles publiés par d’autres. En un minimum de clics, la dernière trouvaille peut être publiée sur son blog.
Les sites de blogs doivent fournir une adresse email et le nom de leur flux RSS s’ils veulent offrir la possibilité de laisser les lecteurs répondre aux auteurs par email. ArsTechnica chez Feedburner.com est un exemple de flux qui utilise cette fonction.

Jean-Claude MORAND Cyberstrat.net

(C) Jean-Claude MORAND
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.