Testez votre niveau de e-Culture !

L’expression e-Culture désigne les comportements et pratiques dans un écosystème numérique, tant au niveau individuel que collectif. Par exemple la manière de traiter les courriels, de partager des informations sur le web, de gérer la formation à distance, d’animer une communauté virtuelle… L’e-Culture est un domaine transdisciplinaire, à cheval entre plusieurs sciences sociales et techniques. Sémantiquement, eCulture est le condensé de « culture de la communication par voie numérique ». Le « e » symbolise l’électronique numérique, comme dans eCommerce, ePortfolio…

Une équipe de chercheurs issues de plusieurs universités françaises et suisses viennent de publier le rapport final de leurs travaux réalisés dans le cadre du programme européen Interreg3A F-CH. Si leurs travaux concernent essentiellement le monde de l’éducation, les résultats sont largement transférables à d’autres secteurs économiques. Si vous avez un quart d’heure, pourquoi ne testeriez-vous pas votre niveau de e-Culture sur  le QUIZZ qu’ils ont élaboré autour de 3 thèmes que sont l’infobésité, ePortfolio et Coopérer. Vous retrouverez donc positionné quelque part entre une situation de « Digital Naïf » et « Digital Native ». Cette dernière catégorie étant le privilège de la « Génération C« , c’est à dire ceux qui sont nés avec une souris dans la main et qui ne la quitte plus. Pour illustrer ce phénomène, l’équipe a réalisé un film avec un panel d’étudiants qui affichent leurs attitudes face au média Internet au quotidien… comment ils le vivent. Au menu: alphabétisation numérique, coopération par Internet, infobésité et autres réalités qui, sans que l’on s’en aperçoivent, font notre quotidien.

Digital Natives (*)

Digital Natives par TheoBondolfi

Les résultats présentés comprennent également 5 micro-scénarios pédagogiques élaborés par le Centre NTE de l’Université de Fribourg. Bien que ces cours soient destinés à des étudiants, il parait intéressant de pouvoir les reprendre dans le cadre des formations pour les salariés de nombreuses entreprises. Je pense en particulier à de nombreux cadres marketing et responsables des budgets publicitaires qui doivent adapter leurs modes de communication aux nouveaux comportements des consommateurs qui sont devenus des « consomacteurs ». Je reviendrai ainsi prochainement sur l’évolution des outils de mesure de l’efficacité publicitaire qui sont passés du CPM au CPC, puis au CPA et maintenant au CPE.

Les membres de ce projet comportaient les Université de Fribourg, le TECFA et la HEG de Genève, l’organisme de formation à distance valaisan FERNUNI, la Faculté de théologie de Lausanne (UNIL), ERACOM et la Fondation pour l’eCulture Ynternet.org.

(*) Ce film s’est inspiré d’un projet similaire: « Visions of students« , film de Michael Wesch / Anthropologie culturelle sous licence Creative Commons.
Pour plus d’informations sur l’historique du projet Digital Natives, vous pouvez lire notre article « Digital natives – Un film pour donner la parole aux étudiants sur l’eCulture ».

Jean-Claude MORAND 17/10/08

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.