Les évaluations collaboratives bien acceptées par [vrais] professionnels du Tourisme

Vendredi dernier, j’ai eu le plaisir de distiller une petite partie de mon prochain ouvrage « Tourisme 2.0 » à un panel d’environ 300 professionnels du tourisme réunis à Sierre dans le Valais. D’un commun accord avec Patrick Berod – Directeur de l’association suisse des hôteliers, j’ai abordé le thème des évaluations collaboratives effectuées par les voyageurs. En m’appuyant sur quelques statistiques j’ai démontré qu’ils n’avaient pas le choix… que c’était un fait à intégrer dans leur marketing mix. La révolte de Pron@taires est en route et les cosommacteurs que nous sommes s’exprime de plus en plus. Pour les aider, je leur ai proposé quelques astuces pour intégrer les points de vue de leur consommateurs tant dans leur stratégie de gestion de la qualité que de marketing. Patrick BEROD a également indiqué le rôle de lobby que sa fédération jouait auprés des grand sites afin qu’ils :

  • ne publient les évaluation que lorsqu’un nombre suffisant d’avis ont été émis
  • retirent les avis en cas de changement de propriétaire ou de modification des conditions d’exploitation
  • limitent dans le temps la publication des avis

A ma surprise, la dizaine de questions qui a suivi mon exposé n’a pas été de nature antagoniste par rapport à ces avis, au contraire. Je pense donc avoir convaincu l’audience que les consommacteurs pouvaient être un excellent moyen d’assurer leur promotion… pour autant que le service soit de qualité….ce qui est toujours le cas en Suisse 🙂

Pour accéder au pdf de la présentation allez faire un petit tour en valais en cliquant sur le lien


Jean-Claude MORAND
(C) Jean-Claude MORAND
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.