Informatique et gestion du patrimoine culturel

Image ERCIM News 86 cover page

8/8/11 – Le consortium européen de recherche pour l’informatique et les mathématiques (ERCIM) dédie son dernier numéro à l’utilisation des ces technologie pour la gestion du patrimoine culturel.

Vous ne serez donc pas surpris de trouver des articles consacrés au traitement des images des objets d’art ou des bâtiments. Ceux qui ont retenu le plus mon attention sont ceux qui traitent de la mise en œuvre du web sémantique.

Au delà de quelques exercice de laboratoire, l’utilisation des métadatas et des ontologies est encore sous exploité en marketing et par l’industrie touristique pour décrire des “objets”. La définition du terme “objet” doit être prise au sens large. Il s’agit de qualifier des point d’intérêts (POI) et d’établir des liens entre ceux-ci.  Un point d’intérêt peut être comme dans l’exemple catalan “Pat.mapa: Linking Catalan Cultural Heritage”, un fait historique ou scientifique, la gastronomie, des personnages, des monuments ou des sites archéologiques. Sur le plan technique, le recours aux standards promus par le W3C tel que RDF, OWL ou encore FOAF doit être sur la table de travail uniquement d’une très petite minorité de lecteurs (faites-vous connaitre !)

Figure 1: Pat.mapa overview.

L’architecture des objets  en ontologies et le fruit d’un organisation explicite des auteurs des projets, mais vous pourrez aussi découvrir que plusieurs on recours aux utilisateurs pour enrichir les domaines traités. Cela peut aller jusqu’à la création de jeux comme pour Tidy City: Learning about Cultural Heritage through a User-Created Mobile Game ou encore la proposition de tags pour YUMA – Crowd Sourced Metadata Enrichment for Online Collections.

Tout cela ravive mon idée de partager avec vous ma vision du Tourisme 3.0 sous forme d’un nouvel ouvrage qui pourrait porter ce titre. Je dois délivrer une conférence sur ce thème le 2 décembre à l’Institut Suisse du Tourisme ce qui me m’incite à structurer mes idées et pourquoi pas un manuscrit. Si vous avez envie de collaborer à cette édition, n’hésitez pas à me contacter !

Jean-Claude MORAND


Ce que vous pourrez lire dans ce numéro spécial disponible en ligne

(C) Jean-Claude MORAND
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.