Un booster pour l’économie numérique

j0202140 Je viens de réagir aux prévisions de Fred Cavazza pour 2008 en proposant des vœux pour le développement de l’économie numérique comportant les éléments suivants.

Pour 2008, je rêve que la problématique d’interconnexion, évoquée pour les réseaux sociaux, soit aussi comprise par les entreprises (en France) afin qu’elles adoptent des schemas commun pour échanger des données entre elles. Tu évoques XBRL pour la publication des résultats des entreprises. Il y en a bien d’autres en commençant par eBXML, Rosettanet pour les entreprise high-tech, CIDX pour les entreprises de la chimie, XFT et OTA pour l’industrie du voyage… Il me semble que le moteur du développement de l’économie numérique soit avant tout les applications ludiques alors que les entreprises devraient être les leaders.

Je pense que c’est sur ce point que nous avons une fracture numérique à combler. Mon vœux et qu’un booster industriel puisse venir aider nos dirigeants à adopter ces standards afin que les entreprises puissent être intégrées dans les processus automatisés de supply chain internationaux. Un concept que l’on retrouve aussi sous la notion d’entreprises virtuelles.
Sans un booster étatique, qui n’est pas forcément synonyme de subventions, je ne vois pas comment le vœu du Club Sénat de réaliser « un Airbus de l’économie numérique » pourrait un jour se matérialiser.

A votre disposition si tu veux aller plus loin sur ces concepts…

Jean-Claude MORAND

Mots clés Technorati : xbrl, roseTTANET, ebxml, cidx, xft, ota, économie numérique, entreprise virtuelle
(C) Jean-Claude MORAND
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.