CR Journée “e-Tourisme” à Tunis–29 octobre 2010

J’avais déjà eu le plaisir de présenter en novembre 2006 les concepts du Web 2.0 à une audience d’experts ; je viens de retrouver le même niveau d’expertise lors de la 1ère journée « e-Tourisme » organisée par DOTIT en collaboration avec l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT), la Fédération Tunisienne des Hôteliers (FTH) et la Fédération Tunisienne des Agences de Voyages. Environ 80 personnes ont répondu à l’appel des organisateurs dont une quinzaine de journalistes pour couvrir l’évènement car les Tunisiens se posent beaucoup de questions en ce qui concerne l’évolution de l’industrie touristique dans leur pays. Le tourisme représentait environ 1.5 milliard d’euros en 2007 pour 6.8 millions de visiteurs, presque autant que la Suisse. Mais la crise en Europe a laissé des traces dans les comptes d’exploitation des hôtels ce qui a amené les dirigeants de l’ONTT a engager une réflexion en profondeur. Le Ministre du Tourisme a ainsi élaboré une stratégie articulée autour de 5 axes :

1. Diversification et innovation de l’offre
2. Promotion et marketing
3. Réorganisation du dispositif institutionnel
4. Restructuration financière du secteur

5. Création d’un tourisme « web-compatible » qui comprendrait la création de sites web promoteurs, la mise en place d’une e-gouvernance, la formation en e-Tourisme et la promotion de la destination sur Internet.


Habib AMMAR Directeur de l’ONTT ouvre la journée. A gauche : Khalil ZAHOUANI, DG de DOTIT – A droite Oussama MESSAOUD, Executive Manager DOTIT
Autant dire que mes propos ont été écoutés avec beaucoup d’attention, même s’il s’agissait simplement d’une présentation de quelques concepts novateurs. J’ai pu observer que de nombreux participants prenaient beaucoup de notes et leurs questions, voir les témoignages de certains me laissent penser que mon intervention a suscité quelques réflexions. J’étais là pour cela !
La grande majorité des chaînes hôtelières du pays était représentée, des dirigeants mais aussi plusieurs « community managers » très au fait des techniques actuelles d’animation et de génération de prospects grâce aux réseaux sociaux. Certains ont annoncé des chiffres intéressants en ce qui concerne les réservations obtenues par Facebook. Plusieurs ont d’ores et déjà configuré des pages avec FBML c’est-à-dire des minisites permettant de mieux mettre en valeur leurs établissements ou activités (le golf par exemple).

Vue partielle de l’audience
Deux doctorantes ont choisi de faire leur thèse sur l’e-Tourisme avec un plan de recherche attractif.
Je rentre donc de Tunis avec une fois de plus l’impression, que les professionnels du tourisme tunisien sont au moins aussi pro que ceux que j’ai fréquenté en France et en Suisse au-delà de nos grands opérateurs (Voyages-SNCF, Accor,…). Avantage supplémentaire dans ce contexte de changements importants à initier, la Tunisie a un processus de décision très centralisé, ce qui permet à ce pays de mobiliser des ressources financières et humaines importantes pour assurer sa présence en ligne contrairement à beaucoup de pays européens où il y a autant d’OT que de chapelles. Si en plus, l’ONTT prend comme au Québec, la décision stratégique d’affecter une part importante de son budget de promotion (~20 millions d’euros actuellement) à la promotion en ligne et à la création d’un « tourisme web-compatible » alors ils deviendront un des leaders du e-Tourisme mondial.
(C) Jean-Claude MORAND
1 réponse
  1. Houssine Choyakh
    Houssine Choyakh dit :

    Bravo pour la présentation, notre office a besoin de rdv comme ceci pour sensibiliser encore les professionnels du secteur du tourisme à l’importance de l’usage des TIC dans la promotion touristique. Il est vrai que le web 2 constitue une occasion formidable aux destinations touristiques d’avoir des agents marketing gratuits à travers les réseaux sociaux, espérons que ca sera le cas pour la Tunisie!
    encore bravo et que ça devienne une tradition ce genre de séminaire!

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.