Un colloque pour aborder le Web 3.0 et Tourisme le 31 mars 2011

Passionné depuis de nombreuses années par le web sémantique, je ne peux laisser passer cette occasion de découvrir comment les conférenciers de colloque envisagent l’avenir en ce domaine.

Colloque organisé par l’Université Paris Descartes

Le 31 mars 2011 – 10, avenue Pierre Larousse – 92245 MALAKOFF

Thèmes abordés lors de cette journée :
• Le web 2.0 et 3.0 tourisme est-il devenu un phénomène qui s’ancre de manière pérenne avec ses codes, ses services ?
• Les agences en ligne en opposition aux agences traditionnelles ? La question est plus complexe. En effet, la préparation en ligne a généré 3 milliards d’euros de chiffre d’aff aires pour les agences traditionnelles. Ces dernières ont-elles réagi face à cette nouvelle façon de consommer ?
• Qu’en est-il des autres acteurs du tourisme ? À savoir :
– Les producteurs (TO, associations, etc… ) et leurs rapports avec leurs prestataires (transporteurs, hébergeurs, créateurs de loisirs et d’évènement, assureurs ,..) qui vendent de plus en plus en direct.
– Les Institutionnels (Ministère, CDT, CRT, OT) assurent de plus en plus une promotion via Internet avec des outils de plus en plus élaborés.
– Les agences distributrices et TO, leurs rapports avec les GDS (Amadeus, Galileo, Sabre, …) et les nouvelles solutions tel que l’ EMD.

Enfin comment les clients affaires ou loisirs réagissent-il à toutes ces offres généralisées ? à ces outils du web 2.0 et 3.0 qui inondent les sites touristiques ?

Url associée : http://www.vybe-event.com/paris-descartes_colloque-2011.html

(C) Jean-Claude MORAND
1 réponse
  1. Référencement naturel
    Référencement naturel dit :

    Une revolution est un changement brutal d’etat… on ne passera pas du jour au lendemain à des applications tel qu’on les connait aujourd’hui, aux applications super-intelligente nous pourrissant de pub…

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.