Connaissez-vous Gtrot

clip_image001Lorsque j’ai  déclaré à une journaliste de la Radio Suisse Romande (Ecouter), vendredi dernier, que nos profiles sur Facebook, Foursquare et autres réseaux sociaux, je ne connaissais pas encore GTrot. Pourtant cette startup vient d’obtenir le « Social Travel Award » lors du PhocusWright Innovation Summit 2011. Ses créateurs ont eu l’idée de proposer une assistance à la préparation d’un voyage en ayant recours au social graph de leurs amis sur différents réseaux sociaux. Dans un premier temps, le système vous propose quelques recommandations génériques principalement (selon ma courte expérience) extraites de la base de données de Foursquare.

clip_image003

Ensuite, il vous est possible de faire un lien avec Facebook et alors le système recherché parmi vos amis, ceux qui ont séjourné précédemment dans la ville que vous avez sélectionnée afin d’obtenir de leur part des conseils.

Le business model semble dépendre de revenus issus de la génération de trafic sur les sites commerciaux voir des commissions issues des réservations qui seront proposées en fonction de vos choix. Gtrot vous indiquera les « amis » qui habitent ou ont séjourné dans la ville choisie. A l’inverse vous pourrez recevoir des alertes lorsque l’un de vos amis prévoit de séjourner dans votre ville.

Les auteurs de ce système affirment proposer une alternative aux recommandations difficilement vérifiables et actuellement contestées des sites d’évaluation comme Tripadvisor, car dans leur cas, les personnes qui fournissent les recommandations sont membres de votre social graph et donc vos « amis ». L’obtention de ce prix devrait contribuer à augmenter considérablement le nombre de villes concernées ainsi que le nombre d’utilisateurs.

En tout cas, il s’agit là de l’une des premières applications incorporant une approche de marketing social ou comme l’indique le nom du prix de « Social Travel ». La vidéo ci-dessous décrit bien l’évolution des concepts qui ont prévalu à la création de Gtrot.

Qu’en pensez-vous ?

(C) Jean-Claude MORAND
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *