+ 5% de tourisme dans le Monde et en Europe

 

OMT_infographic_2014_en

OMT Démographie des arrivées de touristes en 2013

Selon le dernier Baromètre OMT du tourisme mondial, les arrivées de touristes internationaux ont grimpé de 5% en 2013, atteignant le chiffre record de 1 087 millions. Malgré les défis économiques mondiaux, les résultats du tourisme international ont largement dépassé les attentes puisque 52 millions de touristes supplémentaires ont parcouru le monde en 2013. Pour 2014, l’OMT prévoit une croissance de 4 à 4,5%, de nouveau supérieure aux projections à long terme.

Ce chiffre devrait un indicateur de référence pour les responsables du tourisme de chaque destination. Bien qu’il soit difficile de généraliser, beaucoup invoquent la crise économique pour justifier la stagnation voir la baisse de fréquentation de leur entité. En fait, ces statistiques de l’OMT démontre que globalement il n’en est rien car l’Europe accueille la plupart des nouvelles arrivées.

En termes absolus, c’est l’Europe qui vient en tête de la croissance. En effet, elle a accueilli 29 millions d’arrivées de touristes internationaux supplémentaires en 2013, portant leur total à 563 millions. Cette croissance, qui a dépassé les prévisions pour 2013, représente près du double du taux de croissance moyenne de la région dans la période  2005-2012 (+2,5% par an). Cette performance est particulièrement remarquable si l’on tient compte de la situation de l’économie régionale et des résultats déjà élevés atteints en 2011 et 2012. Par sous-régions, ce sont l’Europe centrale et orientale (+7%) ainsi que l’Europe du Sud et méditerranéenne (+6%) qui affichent les meilleurs résultats.

Liens utiles: Baromètre OMT du tourisme mondial

Principale source : CP OMT du 20 janvier 2014

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.