Dictionnaire du e-Marketing

Au fil des années nous avons compilé dans ce dictionnaire les mots et acronymes pour lesquels nos interlocuteurs souhaitaient obtenir une définition. Vous trouverez également dans de nombreux cas des liens vers des ressources externes ou des suggestions d’achat d’ouvrage.

Cliquez sur la lettre du mot que vous recherchez pour accéder à sa définition.

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

 

O
Octet ou Byte Groupe de huit bits. Un Kilo-octet (1 Ko = 1024 octets), le Méga-octet (1 Mo = 1048576 octets soit 1024 X 1024 octets) et le Giga-octet (1 Go = 1024 Mo).
OPEN DATA
Open data de Simon Chignard - Comprendre l'ouverture des données publiques

De nombreuses bases de données contiennent des objets numériques qui peuvent apporter de la valeur à d’autres entité. Les bases « Open data » peuvent ouvrir leurs accès à tout opérateur tout en précisant les conditions d’accès.

De nombreux organismes publics ont ainsi été invité à mettre à disposition les données collectées tout en respectant les règles de confidentialité et de protection de la vie privée.

La Sunlight Fundation établit une liste de 10 principes fondamentaux d’une donnée ouverte. Elle doit être :

  1. Complète
  2. Primaire
  3. Opportune
  4. Accessible
  5. Exploitable
  6. Non-Discriminatoire
  7. Non-Propriétaire
  8. Libre de droits

Le tourisme est un secteur industriel qui peut largement tirer profit de ce mouvement en mettant à disposition des tiers les nombreuses données collectées par les organismes publics (OT, ATD, CRT,…) qui pourront ainsi les reprendre pour enrichir des applications. A titre d’exemple, vous pouvez découvrir ce que fait SITRA en ce domaine.

 

OPEN SOURCES

Logiciels libres - Open source Qu'est-ce que c'est ?

La désignation open source, ou « code source ouvert », s’applique aux logiciels dont la licence accorde des possibilités de libre redistribution, d’accès au code source et d’utilisation dans des écosystèmes différents.

Ainsi, la communauté des développeurs SITRA propose régulièrement des Widgets ou Plugins au bénéfice de tous. Voir par exemple celui-ci.

Ontologie Extrait de notre livre « RSS, Blogs : un nouvel outil pour le management » publié chez M21 éditions.Une ontologie est un ensemble de concepts liés à un langage. Dans le domaine de la gestion de la connaissance, les ontologies définissent le vocabulaire devant être utilisé pour un domaine particulier. Les ontologies sont utilisées par les personnes, les bases de données et les applications qui ont besoin de partager des connaissances communes.
Les ontologies comprennent également des définitions interprétables par des programmes informatiques tels que les concepts de base et les relations qui existent entre eux. Les ontologies ont pour objectif de codifier et de normaliser la connaissance d’un métier ou d’une fonction de l’entreprise et par là même de définir les limites de cette connaissance. Connaissance et vocabulaire qui pourront ensuite être réutilisés par d’autres processus internes ou communs à plusieurs entreprises. Le mot « ontologie » a été utilisé jusqu’à présent pour décrire des artefacts avec différents niveaux de précision. Depuis une simple taxonomie (par exemple l’arborescence de Yahoo) jusqu’aux structures de métadonnées comme le standard « Dubin Core » ou les « XML schemas » adoptés par le consortium RosettaNet
L’émergence du web sémantique repose sur l’existence d’ontologies.
L’ontologie regroupe donc :

  • Des objets au sein d’une grande variété de centres d’intérêts Les relations qu’ils peuvent avoir entre eux.
  • Les propriétés de chacun de ces objets avec leurs valeurs
  • Les fonctions et processus utilisant ces objets
  • Les contraintes et les règles régissant ces objets 

Adaptation et traduction du texte publié sous : « Requirements for a Web Ontology Language », W3C Working Draft 07 March 2002. <a « href= »http://www.w3.org/TR/2002/WD-webont-req-20020307/ »>http://www.w3.org/TR/2002/WD-webont-req-20020307/ voir aussi <a « href= »http://www-ksl.stanford.edu/kst/what-is-an-ontology.html »>http://www-ksl.stanford.edu/kst/what-is-an-ontology.html

Open Travel Alliance Consortium dont la vocation est de développer un standard XML pour l’ensemble de la chaine de valeur de l’industrie du voyage et du tourisme.

Pour en savoir plus : http://www.opentravel.org/

OPML OPML (Outline Processor Markup Language) est un format XML pour identifier les titres d’un texte (outlines). Il a été initialement développé par Radio UserLand comme un format de fichier pour les applications utilisant ces titres. Depuis il a été adopté pour de multiples usages, le plus commun d’entre eux étant l’échange de listes de flux RSS entre les agrégateurs de news RSS.
La norme OPML définit un « outline » d’une manière hiérarchique avec une liste d’attributs ordonnés. La norme est ouverte ce qui la rend utilisable pour de nombreux types d’applications. Microsoft Vista™ l’utilise pour le classement des flux RSS et d’autres types de données.
Voir la description anglaise sous http://en.wikipedia.org/wiki/OPML
Opt-in list Liste d´adresses électroniques de personnes qui acceptent de recevoir des messages électroniques à vocation commerciale ou inscription à une liste de distribution d’emails.
Opt-out list Liste d´adresses email de personnes ayant exprimé la volonté de ne pas recevoir d’emails.
OTA (Online Travel Agency)  Ce termes désigne les agences de voyages en ligne mais également de nombreux intermédiaires qui ont pour objectif de générer du trafic pour ces mêmes agences.
OWL L’«Ontology Web Language » (OWL) est le standard adopté par le consortium du W3C pour gérer les Ontologies et leurs taxonomies associées. Avec RDF et les URI (Unique Resource Identification), ce langage permet d’ajouter les fonctions suivantes aux ontologies :

  • La possibilité de le distribuer
    vers d’autres applications et systèmes hétérogènes
  • La prise en compte des besoins
    spécifiques du web
  • La compatibilité avec les
    autres standards de l’Internet tel que RSS en ce qui concerne l’accès aux données
  • La possibilité de faire évoluer la taxonomie
  • Une ouverture totale (open system)

Pour plus d’information, voir la définition du W3C sous http://www.w3.org/2004/OWL/