Articles

Les coûts d’acquisition des clients en ligne : de plus en plus élevés

Un article d’Olivier HARMANT, de Frenchweb.fr vient conforter un avis que je défends depuis quelque temps à propos de la pertinence de certaines stratégies de présence en ligne. En effet,  j’ai des réserves de plus en plus marquées vis-à-vis des projets souhaitant se positionner sur le BtoC y compris en matière touristique. Indépendamment de la rentabilité plus qu’aléatoire des sites web et présences sur les réseaux sociaux, les besoins de trésorerie sont de plus en plus importants pour pouvoir gagner des parts de marché pour un site grand public. Trop souvent les initiateurs du projet minimisent les coûts d’acquisition des clients. Nous sommes tous sollicités par de nombreux opérateurs qui investissent des millions d’euros ou de dollars pour acheter des parts de marché.

Pourtant, lorsque qu’une destination ou un établissement disposent d’une base de clients, il est beaucoup plus pertinent de mettre en oeuvre des stratégie de CRM avancées en commençant par une collecte systématique des adresses emails de clients actuels pour pouvoir leur adresser des messages après leur premier (ou nouveau) séjour chez vous.

Ainsi, je partage entièrement l’avis de Jeremie BERREBI (Kima Venture) dans l’article que vous trouverez en suivant le lien ci-dessous dans lequel il considère les coûts d’acquisition comme insupportables et conduisant des « pures players » à fermer boutique ou à trouver de nouvelles formes de monétisation.

http://frenchweb.fr/mistergooddeal-rachete-pour-1-euro-pourquoi-le-e-commerce-generaliste-est-en-difficulte/136122?utm_source=FRENCHWEB+COMPLETE&utm_campaign=de9e5be266-FrenchWeb_PM_18_12_2013&utm_medium=email&utm_term=0_4eb3a644bc-de9e5be266-106139302

Crédit photo : Attribution Some rights reserved by SiliconManiacs