Reservit est le premier moteur de réservation connecté à FairBooking

 RESERVIT Moteur de réservation pour les hôtels et hébergeurs  

Reservit est le premier et seul pour l’instant moteur de réservation connecté à FairBooking, la plateforme de réservation initiée par les hôtelier qui promeut la relation directe entre l’hôtelier et son client.

http://www.reservit.com

N’hésitez pas à nous contacter pour adapter votre système à ces nouvelles formes de réservation.

 

 

2014 Traveler’s road to decision from Francesco Canzonière

Comportement des touristes et voyageurs d'affaires en 2014 selon Google

J’ai le plaisir de partager avec vous quelques chiffres qui doivent normalement influencer votre future stratégie marketing. 61 slides qui relatent quelques changement de comportement des touristes et voyageurs. Certes, Google en est l’auteur mais il est évident que les organisations du XXe siècle ne sont plus en phase avec la manière dont nous sélectionnons nos destinations touristiques, nos hébergements. De plus les outils et les techniques de présentation des données évoluent également très rapidement.

La présentation Powerpoint est suivie d’un hangout de Google avec la participation de plusieurs experts… mais c’est en anglais !

Je reste à votre disposition pour réfléchir à ces changement avec votre équipe de direction, vos comités et vos partenaires socio-professionnels.

Enjoy !


Plus de photos pour convaincre les internautes de réserver sur votre site

Nous savons tous qu’une image est aussi efficace que 1000 mots surtout lorsqu’il s’agit d’une réservation auprès d’un établissement hôtelier que nous ne connaissons pas encore. ReservIT propose une nouvelle fonctionnalité qui vient compléter celle que vous avez sans doute sur vos pages statique de votre site web. Vous avez maintenant la possibilité de présenter plusieurs photos de vos chambres lors du processus de réservation. Une fois rentré dans la réservation, l’internaute a besoin d’y trouver toute l’information pour faire son choix. Il apprécie notamment d’avoir plusieurs visuels de la chambre qu’il va occuper.

Plus de photos de vos chambres pour convaincre les internautes de réserver sur votre site

Si vous utilisez le moteur de réservation ReservIT, vous pouvez à présent charger plusieurs visuels sur le même type de chambre. Dans le manager ReservIT rendez-vous sur la page « Hôtel > Chambres » et cliquez sur le type de chambre de votre choix. En bas de page au niveau du bloc « Photos » sélectionnez les fichiers sur votre ordinateur.

Vous pourrez même les ordonner (en cliquant sur la petite grille à droite) :

Processus de sélection des photos pour stimuler les réservations en direct

Les OT peuvent-ils encore maintenir leur canal de réservation ?

24/09/14 – Les résultats d’une étude, réalisée auprès de plus de 2169 hôteliers européens, par Roland SCHEGG de l’Institut suisse du Tourisme démontrent une fois de plus qu’Internet ne cesse de bouleverser la distribution touristique. Les organismes officiels du tourisme (OT, CRT,…) continuent à perdre des parts de marché dans leur rôle de distributeur des produits touristiques pour n’atteindre que 1,35 % des réservations. Pourtant, depuis quelques années, les investissements publics en matière de e-Tourisme ne manquent pas. Certes, les fonctions associées au concept de e-Tourisme ne se limitent pas à la distribution, car ils comprennent la diffusion des informations liées à un territoire ce que font aussi de plus en plus souvent les intermédiaires en ligne dont les OTA. On peut donc s’interroger quant à la pertinence du rôle des OT en matière de réservations. En quelques années, les agences en ligne ont capté 24.81 % des réservations hôtelières. Les moyens financiers et techniques mis en œuvre par ces grands groupes privés, leur agilité et la qualité du service rendu aux clients sont à l’origine de ce changement comportemental des touristes et voyageurs qui préfèrent utiliser ces canaux de réservation privés au détriment des OT.

Les OT se retrouvent donc de plus en plus marginalisés en ce domaine, faute de moyens et d’une organisation centralisée qui leur permettrait d’être plus compétitifs. En France, on suivra l’initiative des hôteliers qui viennent de créer leur OTA sous le nom de Fairbooking.com. Ce site est une plate-forme de réservation d’hébergements sur tout le territoire, permettant entre autres de combattre les OTAs trop gourmandes… Le service proposé par Fairbooking se veut mieux personnalisé grâce à un séjour sur mesure et de petits avantages pour le client en lui offrant au choix une réduction de 5% à 10% sur le prix de la vente, un petit-déjeuner ou un surclassement.

Fairbooking.com rassemble aujourd’hui plus  de 2 100 établissements (soit plus de 10% du parc hôtelier Français) et convainc 15 000 consommateurs adhérents de réserver leur hôtel en direct. Cette progression illustre l’efficacité de cet outil.

 FAIRBooking.com une agence en ligne créée par les hôteliers

En revanche, en observant que seulement 7.67 % des hôtels disposent d’un moteur de réservation sur leur site, le rôle de conseil des OT auprès des professionnels pour mettre en œuvre ce type d’outils ainsi des logiciels de gestion des canaux de commercialisation (channel manager) dispose de marge d’amélioration.

L’étude européenne démontre aussi que l’email et le courrier classique représentent 17.57 % des réservations. On peut s’en réjouir, car ces réservations directes sont exonérées de commission. En revanche, ce canal reste sous exploité, car les programmes de gestion de la relation client (CRM) sont rares tant au sein des OT que des hôtels indépendants.

Si vous êtes hôtelier ou OT, Cyberstrat peut vous aider à optimiser les montants de commissions versés aux intermédiaires en vous proposant des conseils et solutions adaptées à votre environnement.

Parts de marché des différents canaux de réservation pour les hôtels - Institut suisse de tourisme

Pour en savoir plus : http://etourism-monitor.ch/node/129

Impact de l’Internet des objets sur l’e-Tourisme

Godlman Sachs publie une infographie qui mérite le détour pour tout ceux qui réfléchissent à la stratégie de leur entité touristique ( ou de toute autre industrie). Les chiffres avancés donne une perspective de l’évolution probable des attentes et des besoins des voyageurs. Pour ne prendre qu’un exemple, si le nombre d’objets connectés est aujourd’hui évalué à 6 milliards, ce chiffre va être au moins multiplié par 5 d’ici 2020 pour atteindre 28 milliards. Votre bande passante tiendra-t’elle le choc ?

Même dans votre appartement, n’avez-vous pas une télévision, 2 ou 3 PC, 2 ou 3 smartphones et bientôt votre machine à laver et une panoplie de montres qui essayeront de dialoguer avec votre serveur WIFI ou vos connections Bluetooth.

Pour le voyage, les taux de conversion ont progressé de 20 % en un an

Google Kantar media Compete viennent de publier la 3ème édition du « Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France. Cette étude indique les taux de rebond, taux de conversion par visite et par visiteur pour des agences de voyage en ligne et des tour opérateurs.

Permalien de l'image intégrée

Les auteurs commentent les résultats de leur étude en ce qui concerne le voyage avec ce propos : « Le secteur du voyage a également connu une nette progression du taux de conversion moyen par visite (20% en un an), tiré en grande partie par les agences de voyage en ligne (+21%) même s’il subsiste de grandes disparités d’un site à l’autre. Des travaux de fond réalisés en 2013 sur l’efficacité des tunnels de réservation / conversion expliquent cette belle amélioration

Déjà extrêmement faibles (0,2%), les taux de conversion des tours opérateurs se sont sensiblement détériorés (-4% par visite et -18% par visiteur unique). Le taux d’abandon surtout reste extrêmement élevé (97%). S’agissant de produits complexes, les voyageurs préfèrent encore finaliser leur réservation auprès d’un conseiller via un centre d’appel ou en agence.

Certains produits restent d’ailleurs exclusivement accessibles par les canaux physiques. »

Notre dictionnaire du e-Tourisme s’enrichit de 7 nouvelles définitions

7 nouvelles définitions viennent enrichir notre dictionnaire du web marketing que nous spécialisons de plus en plus pour le tourisme et l’hôtellerie.  Certaines comme « Linked data » correspondent à une évolution de la sémantique utilisée par les spécialistes de l’économie numérique ; sans pour autant que cela soit de nouveaux concepts.

D’autres comme « DWELL rate »  ou « Real Time Bidding » font leur entrée dans ce dictionnaire car il s’agit de pratiques récentes encore en phase d’adoption précoce. Bref, un monde du web marketing qui devient de plus en plus sophistiqué.

Si vous souhaitez trouvez d’autres définitions, nous restons à votre écoute. Nous pouvons également développer des cours pour que vous et vos collègues puissent mieux comprendre les implications de ces nouveaux concepts et surtout que vous puissiez évaluer en connaissance de cause leur mise en oeuvre éventuelle au sein de votre organisation.

Croissance du marché de la vidéo promotionnelle en 2013

La promotion des territoires et services touristiques se prêtent parfaitement à la promotion grâce à la vidéo qui permet d’illustrer les expériences que les prospects pourraient vivre s’ils se laissent séduire par votre offre. De plus, les régie proposent maintenant des formules de facturation ou Coût par Vue (CPV), c’est-à-dire que l’annonceur n’est facturé que lorsque les internautes ont visionné la vidéo. Ce marché est en plein essor comme vous pouvez le constater en découvrant les chiffres de l’infographie ci-dessous.

Évolution du marché du RTB (c) Infectious Media

Infographie : croissance du marché de la vidéo publicitaire (2013) – Source Infectious Media

CHR : reprenez le contrôle des commentaires clients

De plus en plus de clients commentent leurs expériences vécues lors d’un séjour dans un hôtel ou d’un repas.

Comment les hôteliers, restaurateurs, offices de tourisme peuvent-ils capitaliser sur cette nouvelle pratique ?

Comment améliorer le positionnement de votre établissement ? Comment répondre même aux critiques les plus virulentes ?

Dans la présentation ci-dessous qui m’a servit de support pour une intervention à la CCI de la Haute-Savoie ce mardi 15 mai 2014, vous trouverez aussi les résultats d’une étude cas conduite avec un restaurant de la vieille ville d’Annecy.

Je reste à votre disposition pour reproduire cette intervention pour votre OT, votre fédération hôtelière ou encore votre université.

Jean-Claude MORAND

Les OT de Savoie Mont-Blanc préparent la saison estivale 2014

Les acteurs du tourisme Savoie Mont-Blanc préparent la saison estivale pour trouver de nouveaux clients ou faire revenir des habitués. Avec 13 millions de nuitées durant l’été, les directeurs des OT sont confiants à l’aulne des demandes d’information en forte progression.


Les offices du tourisme se preparent pour l’été par tv8montblanc-wizdeo