Allo la Terre! RSS et Géolocalisation

RSS nous permet d’envoyer des flux, ça on sait et on lit beaucoup de chose à ce sujet en ce moment. Mais avez-vous entendu parler d’une expérience qui couplerait les flux RSS avec des techniques des géolocalisation (LBS) ?

 

LBS = Localisation Based System

(C) Jean-Claude MORAND

Corporate blogs ?!!

Je passe vraiment beaucoup de temps en ce moment à imaginer ce que l’on peut faire avec RSS et les blogs dans une entreprise. Dans un précédent post j’évoquais 7 pistes pour mes investigations. Je progresse doucement avec quelques idées qui me semblent intéressantes mais j’ai encore beaucoup d’intérogation. La plus grande d’entre elles est de savoir dans quelle mesure cette technologie peut-être inclue dans des applications. Des applications qui généreraient des alertes par exemple! Avez-vous des idées?

(C) Jean-Claude MORAND

La lettre confidentielle de CYBERSTRAT passe au format RSS

Annecy, le 27 juillet 2004 – Après de nombreux mois de silence, je reprends enfin le clavier pour vous donner quelques nouvelles. Ce silence est principalement justifié par l’incompatibilité de mon emploi au sein d’une multinationale avec la communication extérieure. Toutefois, je suis resté ,et je le reste encore plus, en contact avec les dernières avancées des technologies liées à l’Internet. Mes axes de recherche actuels concernent toujours les standards business XML mais aussi technologiques tel que RDF ou encore plus récemment RSS.

Alors tout naturellement, j’ai décidé de relancer la communication avec la abonnés de la newsletter de Cyberstrat sous forme de flux RSS. Cela veut dire plus de flexibilité pour vous car vous pouvez choisir le système de votre choix pour recevoir (ou pas) mes messages. Il vous est nécessaire d’avoir un « News aggregator ». Plusieurs systèmes existent sur le marché actuellement. En ce qui me concerne j’utilise le système de My.Yahoo (voir http://e.my.yahoo.com/config/promo_content?.module=ycontent  pour obtenir plus d’information en anglais).

Vous pouvez aussi bookmarker mon nouveau blog sous www.cyberstrat.net/blog  où vous retrouverez ce même texte ainsi que les même informations que celles qui vous seront proposées sur Yahoo si vous choisissez de travailler avec ce système. N’hésitez pas à poster des commentaires, des questions.

L’avantage que j’y trouve est de pouvoir vous envoyer des brèves relativement courtes et je l’espère engager un dialogue plus intense. La syndication est une autre opportunité de diffusion plus large mais nous en reparlerons prochainement.
Je suis conscient que certains nombre lecteurs ne connaissent pas encore RSS et les blogs. C’est la raison d’être de cette Newsletter. Vos questions engendreront des réponses et des articles qui nous ferons évoluer sur la courbe d’apprentissage. Je souhaite toutefois centrer les débats sur les applications professionnelles uniquement.
Je vous souhaite donc une bonne lecture.
Jean-Claude MORAND
(C) Jean-Claude MORAND

Weblogs professionnels et flux RSS

Dans le cadre de mon activité professionnelle je recherche actuellement comment utiliser au mieux les RSS et les weblogs. Pour l’instant je suis arrivé à la classification suivante:

1) Toutes les formes de relations clients

2) Matching/Alertes (Jobs, dates, immob, ebay, Fedex)

3) Branding (Teasing, Community building, SEO)

4) Partages des connaissances

5) Les relations avec les média

6) Adverblogs (teasing, pré-campaign, campaigns,..)

7) La veille ou « intelligence » dans sa forme anglophone (recherche d’idées, étude de marché, recueil de réactions ..).

Au cours de mes prochaines publications je décrirais chacun de ses points avec l’espoir de recevoir quelques commentaires. Surtout si vous avez une première expérience dans ce domaine. Merci.

(C) Jean-Claude MORAND

Blogons la Finance!

La communauté financière se penchait voilà quelques mois sur le standard XPRL afin d’améliorer la circulation des communiqués de presse des société en mal de communication. L’avénement de RSS et des weblogs devrait combler cette communauté d’utilisateurs qui peux sans autre souscrire aux canaux de communication de leur sociétés cibles sans pour autant se dévoiler. Avez-vous connaissance soit:

– De service de relations publiques et/ou financières qui utilisent cette forme de communication.

– D’analystes précurseurs qui optent déjà pour des souscriptions RSS ?

(C) Jean-Claude MORAND

Que peux-t’on faire en marketing avec la syndication de contenu (RSS) ?

 Really Simple Syndication

Voila une avancée notable de l’Internet car ce standard doit, de mon point de vue, ouvrir la voie à de nouvelles pratiques en matière de gestion de la connaissance et je suis certain que les responsables du marketing vont rapidement s’approprier cette technologie pour imaginer de nouvelles manières d’interagir avec une population cible. Là ou le succès des sites web traditionnels montrent leur limites de par leur prolifération, là où le SPAM ou UCE polluent nos boîtes aux lettres électroniques, RSS peut Devenir une alternative attrayante pour autant que les contenus soient classifiés en fonction d’une taxonomie adoptée par la population cible. Deux obstacles majeurs doivent donc être surmontés:

  1. La création et l’adoption d’une micro taxonomie et des ontologies associées permettant à une communauté de retrouver facilement des informations pertinentes dans un contexte donné.
  2. La classification des contenus en fonction de cette taxonomie. Même si les éditeurs de logiciels font des efforts pour faciliter cette opération, il est probable que les auteurs montreront peu d’intérêt pour cette laborieuse tâche. Les éditeurs de logiciels moteurs de recherche travaillent donc pour faciliter cette indexation semi-automatique quise ferait en comparant le contenu à une taxonomie prédéfinie et ensuite de tagger automatiquement les fichiers qui deviendraient donc »lisibles » par d’autres applications.

Pour en savoir plus vous pouvez commander l’ouvrage ci-contre sur :

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/0596003838/cyberslawebst-21

(C) Jean-Claude MORAND

Pour un vrai partage des connaissances

RESOURCE DESCRIPTION FRAMEWORK

En 2004, nous voyons se développer de nombreux protocole de transmission de données utilisant les protocoles XML. En revanche pratiquement rien n’est fait en ce qui concerne les données non structurées qui sont matérialisées par des millions de pages Web et autres documents. Cela couvre aussi bien les documents créés avec des outils de bureautique que des documents convertis au format PDF. Les experts du W3C on donc élaboré un standard qui permet de décrire ces ressources d’où le nom (RDF). Il s’agit de meta tag associant un nom d’attribut avec des valeurs. Ces méta sont donc lisibles par des applications dont les moteurs de recherche. Cette technologie ouvre de nouvelles perspective pour le traitement de laconnaissance et plus particulièrement dans le domaine de la gestion des connaissances implicites. Pour en savoir plus vous pouvez aller sur www.w3c.org/rdf ou commander l’ouvrage suivant: http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/0596002637/qid=1087725000/cyberslawebst-21 


(C) Jean-Claude MORAND