Appel à communication ciblée sur les professionnels des destinations pour ENTER2015 en février 2015 à Lugano

Si vous me cherchez entre le 5 et le 7 février 2015, il vous faudra franchir les Alpes et me rejoindre au Tessin que je connais bien pour avoir gérer le e-Business Excellence Center de STMicroelectronics à Lugano pendant deux ans. Une ville non seulement agréable par sa situation, son lac et ses montagnes mais aussi pour son dynamisme en matière de nouvelles technologies. Sans surprise, la conférence annuelle de l’IFITT : ENTER2015 se tiendra aux pieds du Mont de Bré. Si vous souhaitez, mettre en avant votre expérience de professionnel du tourisme, l’appel à communication ci-dessous est une opportunité à saisir. Tenez-moi au courant…

Lac de Lugano (c) OT de Lugano
ENTER2015 Conference
Lugano (Switzerland)
February 3-6, 2015

ENTER2015 Call for Industry and Destination Cases
In addition to the usual call for academic research papers, and considering the success achieved in the previous editions, ENTER2015 is having a call for projects primarily aimed at tourism industry and destinations representatives as well as technology and marketing practitioners from companies working in the travel and tourism sector who have valuable experience to report and present. Projects will be in the form of a presentation at one of the sessions in the ENTER2015 Industry/Destination Track.

Proposed cases may include but are not limited to the following topics:

Industry track
• Making sense of Big Data: Innovative metrics of social media impact on businesses ROI
• Smart and Innovative experiences of Travel Agents thriving in the current context
• Online Reputation Measurement from Social Media Strategies
• User Generated Content impact on purchasing behavior
• Innovative Mobile strategies and Location based services
• Cases of latest technology at the service of Customer Experience (wearables, gamification, NFT, etc)

Destination track
• Strengthening the collaboration between Stakeholders and DMO in order to improve the success of the Destination
• Innovation within the core of DMOs
• What should be the role of the future DMO – if any?
• Cases of Smart use of digital communication in CVB’s (convention bureaus)
• Success cases and reflections on the challenges of Mobile Apps at Destinations
• Social media marketing: smart cases from DMOs
• The present and future role of DMO’s websites?
• Strategic use of Big data by DMOs
• Destination Trends

Time Schedule
Submission closes: September 1, 2014
Final acceptance: October 31, 2014
Registration Deadline: November 16, 2014

To know more about ENTER2015 Call for Industry Cases
To know more about ENTER2015 Call for Destination Cases

ENTER2015 Overall Chair
Aurkene Alzua, CICtourGUNE, Spain

ENTER2015 Destination Track Chairs
Katrine Mosfjeld, VisitOSLO, Norway
Oriol Miralbell, Open University of Catalonia, Spain

ENTER2015 Industry Track Chairs
Bruce Martin, CEO of Ginger Juice, United Kingdom
Dimitris Serifis, CEO and Co-Founder at Nelios.com, Greece
Giancarlo Carniani, Founder and Project Manager of Buy Tourism Online, Italy

Pour le voyage, les taux de conversion ont progressé de 20 % en un an

Google Kantar media Compete viennent de publier la 3ème édition du « Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France. Cette étude indique les taux de rebond, taux de conversion par visite et par visiteur pour des agences de voyage en ligne et des tour opérateurs.

Permalien de l'image intégrée

Les auteurs commentent les résultats de leur étude en ce qui concerne le voyage avec ce propos : « Le secteur du voyage a également connu une nette progression du taux de conversion moyen par visite (20% en un an), tiré en grande partie par les agences de voyage en ligne (+21%) même s’il subsiste de grandes disparités d’un site à l’autre. Des travaux de fond réalisés en 2013 sur l’efficacité des tunnels de réservation / conversion expliquent cette belle amélioration

Déjà extrêmement faibles (0,2%), les taux de conversion des tours opérateurs se sont sensiblement détériorés (-4% par visite et -18% par visiteur unique). Le taux d’abandon surtout reste extrêmement élevé (97%). S’agissant de produits complexes, les voyageurs préfèrent encore finaliser leur réservation auprès d’un conseiller via un centre d’appel ou en agence.

Certains produits restent d’ailleurs exclusivement accessibles par les canaux physiques. »

Smart Tourism Destinations (STM) / Stations Touristiques Intelligentes

STD pour « Smart Tourism Destinations » est une nouvelle expression qui risque bien de faire le buzz au cours des mois ou années prochaines. Car, le développement rapide des technologies introduit les concepts numériques dans toutes les organisations et les communautés. Celui de « Smart Tourism Destinations » est une extension du concept des villes intelligentes.

Les technologies étant intégrées à toutes les organisations et entités, les destinations touristiques peuvent également exploiter les synergies entre la détection omniprésente des comportements et leurs composantes sociales pour soutenir l’enrichissement des expériences touristiques. En appliquant les concepts de « destination intelligente » (SMART) aux besoins des voyageurs avant, pendant et après leur voyage, les destinations pourraient augmenter leur niveau de compétitivité. Un article de Dimitrios Buhalis and Aditya Amaranggana – eTourism Lab, Bournemouth University, Bournemouth, UK,  propose des pistes pour tirer profit du développement des villes intelligentes en conceptualisant la notion de ville intelligente pour les destinations touristiques en dressant un inventaire des applications possibles tout en précisant les opportunités et les défis auxquels les gestionnaires devront faire face en cas d’application.

Ce concept peut devenir un guide pour définir la stratégie d’une destination qui aurait la volonté d’engager tous les acteurs de son territoire pour se démarquer de la concurrence grâce aux technologies du numérique. Pour cela, Cyberstrat peut vous assister pour définir une vision concertée des développements à entreprendre au cours des années à venir et ainsi documenter votre vision stratégique.

Vous trouverez l’article complet en anglais en suivant ce lien.

Notre dictionnaire du e-Tourisme s’enrichit de 7 nouvelles définitions

7 nouvelles définitions viennent enrichir notre dictionnaire du web marketing que nous spécialisons de plus en plus pour le tourisme et l’hôtellerie.  Certaines comme « Linked data » correspondent à une évolution de la sémantique utilisée par les spécialistes de l’économie numérique ; sans pour autant que cela soit de nouveaux concepts.

D’autres comme « DWELL rate »  ou « Real Time Bidding » font leur entrée dans ce dictionnaire car il s’agit de pratiques récentes encore en phase d’adoption précoce. Bref, un monde du web marketing qui devient de plus en plus sophistiqué.

Si vous souhaitez trouvez d’autres définitions, nous restons à votre écoute. Nous pouvons également développer des cours pour que vous et vos collègues puissent mieux comprendre les implications de ces nouveaux concepts et surtout que vous puissiez évaluer en connaissance de cause leur mise en oeuvre éventuelle au sein de votre organisation.

Croissance du marché de la vidéo promotionnelle en 2013

La promotion des territoires et services touristiques se prêtent parfaitement à la promotion grâce à la vidéo qui permet d’illustrer les expériences que les prospects pourraient vivre s’ils se laissent séduire par votre offre. De plus, les régie proposent maintenant des formules de facturation ou Coût par Vue (CPV), c’est-à-dire que l’annonceur n’est facturé que lorsque les internautes ont visionné la vidéo. Ce marché est en plein essor comme vous pouvez le constater en découvrant les chiffres de l’infographie ci-dessous.

Évolution du marché du RTB (c) Infectious Media

Infographie : croissance du marché de la vidéo publicitaire (2013) – Source Infectious Media