SITRA a tenu sa journée technique pour les développeurs

Journée techinique de SITRA 21/05/14

A quelques jours du séminaire SITRA qui se tiendra à Aix-les-Bains, les #développeurs spécialisés  de ce système d’information touristique (SIT) se sont retrouvés pour une journée technique à Villefontaine (Isère).  Ils étaient une cinquantaine venus découvrir les nouveautés techniques. A l’heure de l’open data et du big data, cette base de donnée mérite d’être mieux exploitée pour restituer et adapter les données laborieusement amassées par les offices de tourisme.

http://t.co/ZidmgSzvNk

Proposition de loi visant à encadrer les méthodes pratiquées par les agences de réservation en ligne

20/05/14 – Assemblée Nationale – Proposition de loi n°1947 du 14 mai 2014

« Le développement de nouveaux outils numériques a bouleversé les pratiques de commercialisation de l’hôtellerie. En France, l’hôtellerie représente un chiffre d’affaires de 17 milliards d’euros (source : Ministère du tourisme) pour 17 000 hôtels, soit environ 1 million d’euros par hôtel. Environ 50 % des réservations hôtelières passent par Internet (chiffre en hausse constante), dont 50 % sur les sites des centrales de réservation. Deux acteurs de la distribution hôtelière en ligne dominent totalement le marché : les groupes américains Priceline/Booking (5,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2012) et Expedia (4 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2012). À eux deux, ces groupes canalisent la quasi-totalité des réservations en ligne effectuées en dehors du site de l’hôtel. La situation sur le marché est donc très fortement concentrée. Ces deux acteurs (et leurs filiales), incontournables, imposent des contrats manifestement déséquilibrés aux hôteliers, et certaines clauses pourraient constituer des pratiques anticoncurrentielles. Les hôteliers n’ont aucune possibilité de négocier ces clauses.

La clause de « parité tarifaire », en particulier, exige des hôteliers qu’ils proposent en permanence les mêmes prix sur l’ensemble de leurs canaux de réservation, en ligne ou hors ligne, et même sur les sites propres de leurs hôtels. La parité tarifaire a pour conséquence directe d’empêcher l’hôtelier de proposer un prix plus avantageux aux consommateurs : elle « lisse » les prix sur l’ensemble de ses canaux de vente. La parité des prix est particulièrement présente dans le secteur hôtelier. La société Amazon y a récemment renoncé ; les vendeurs souhaitant commercialiser leurs produits sur ce site devaient auparavant s’engager à pratiquer le meilleur prix (en ligne) sur Amazon, y compris par rapport à leurs propres canaux de vente ».

lire la proposition de loi [PDF – 22 Ko]

lire aussi l’article « Des députés s’attaquent à la mainmise d’Expedia et Booking sur l’hôtellerie » – Journal du Net du 19 mai 2014

CHR : reprenez le contrôle des commentaires clients

De plus en plus de clients commentent leurs expériences vécues lors d’un séjour dans un hôtel ou d’un repas.

Comment les hôteliers, restaurateurs, offices de tourisme peuvent-ils capitaliser sur cette nouvelle pratique ?

Comment améliorer le positionnement de votre établissement ? Comment répondre même aux critiques les plus virulentes ?

Dans la présentation ci-dessous qui m’a servit de support pour une intervention à la CCI de la Haute-Savoie ce mardi 15 mai 2014, vous trouverez aussi les résultats d’une étude cas conduite avec un restaurant de la vieille ville d’Annecy.

Je reste à votre disposition pour reproduire cette intervention pour votre OT, votre fédération hôtelière ou encore votre université.

Jean-Claude MORAND

Les OT de Savoie Mont-Blanc préparent la saison estivale 2014

Les acteurs du tourisme Savoie Mont-Blanc préparent la saison estivale pour trouver de nouveaux clients ou faire revenir des habitués. Avec 13 millions de nuitées durant l’été, les directeurs des OT sont confiants à l’aulne des demandes d’information en forte progression.


Les offices du tourisme se preparent pour l’été par tv8montblanc-wizdeo

CHR : comment mieux faire valoir votre point de vue au milieu des commentaires des consommateurs sur les sites d’évaluation ?

Hôteliers, restaurateurs, OT, comment mieux faire valoir votre point de vue au milieu des commentaires de plus en plus nombreux des consommateurs sur les sites d’évaluation (TripAdvisor, Booking, Google Hotel Finder, ITaste, La Fourchette…) ?
Conseil en e-Tourisme et marketing pour les CHR HotelManager
Les professionnels du tourisme sont de plus en plus souvent confrontés aux évaluations des consommateurs en ligne. Comment réagir ? Comment augmenter votre « ranking » de manière éthique ? Comment transformer un dysfonctionnement perçu en un critère de choix positif pour les lecteurs de ces évaluations et futurs clients ?
Je n’ai pas souvent l’opportunité de présenter mes idées en Haute-Savoie alors ma motivation est encore plus élevée pour répondre à l’invitation de la CCI de la Haute-Savoie – EcoBiz :

 

Jeudi 15 mai 2014 de 8h30 à 10h
CCI de la Haute-Savoie – Annecy
Gratuit si vous êtes membres de la CCI sur inscription sur le site EcoBiz
J’ai quelques pass perso à disposition. Contactez-moi directement si vous souhaitez assister.

 

PROGRAMME

  • En 90′ nous ferons un tour du monde rapide des acteurs de ce secteur
  • Comment ces avis sont-ils collectés et diffusés ?
  • Quelles sont vos outils pour prendre (partiellement) le contrôle de ces avis ? Je vous présenterai les résultats d’une expérience réalisée ces six derniers mois avec un restaurant de la vieille ville d’Annecy. Comment amplifier le buzz ?
  • Comment gérer une situation de crise ?
  • Speed Business Meeting®

Animé par : 

Ecobiz_logo

CYBERSTRAT est un partenaire agréé du moteur de réservation hôtelier ReservIT

Commercialisez vos chambres en direct

Alors que de nombreux hôteliers critiquent les politiques tarifaires des agences en ligne (OTA) qui leur apporte de nombreuses réservations, ils sont également nombreux à ne pas proposer un système de réservation sur leur propre site. Pourtant, plusieurs fournisseurs vendent des solutions tout à fait abordables tant sur le plan technique que financièrement.

Aujourd’hui, je vous présente les dernières améliorations proposées par RESERVIT ; une solution adoptée par plus de 2000 hôteliers français. La solution est indiscutablement une référence en matière d’efficacité de commercialisation des hôtels tant en direct que par les intermédiaires classiques du marché y compris les Offices du Tourisme pour lesquels une solution est également offerte par le même éditeur de ce logiciel.

La nouvelle version de RESERVIT est le résultat du travail des concepteurs dont l’objectif est d’améliorer le taux de conversion. Cela passe par une optimisation de l’expérience utilisateur (UX) de par l’intégration du moteur avec la charte graphique du site, mais aussi plusieurs formules de présentations graphiques pour susciter l’intérêt des prospects. Il existait en effet un contraste graphique et ergonomique qui est désormais corrigé. Xavier Gaucher, Directeur général Interface Technologies commente : « la plupart des internautes à la recherche d’une chambre se rendent sur le site de l’établissement, ne serait-ce que pour vérifier les informations vues sur un site tiers, le moteur est maintenant parfaitement à jour pour les retenir et transformer ces visiteurs en clients ».

Depuis le lancement de ces nouvelles pages de réservation, le taux de conversion a globalement augmenté de 18%. Le travail effectué pour améliorer la performance des hôtels a donc été payant.

S’il est important pour les hôteliers et restaurateurs de proposer des possibilités de réservation en ligne sur leurs propres sites, il restait également à être présent sur les sites comparateurs qui proposaient jusqu’à présent que les moteurs de réservation des OTA. Cette anomalie est maintenant corrigée par RESERVIT et quelques autres. En optant pour le module adéquat, les clients pourront réserver directement leur chambre auprès de votre hôtel. Les comparateurs (Tripadvisor, GHF, Trivago) prélèvent toutefois une dîme qui reste bien moindre que les commissions demandées par les OTA.

Notons que RESERVIT s’interface avec la plupart des PMS du marché et propose aussi un « channel manager » qui permet une automatisation de la gestion du stock de chambres disponibles et de la tarification avec tous les distributeurs y compris votre propre PMS.

Partenaire certifié Reservit

Si tout cela vous semble compliqué, CYBERSTRAT vient d’obtenir le label de « Certified partner » pour ces solutions et nous serons ravis de vous aider à élaborer une stratégie de présence en ligne prenant en compte cette offre et quelques autres dans le seul but d’augmenter vos réservations et votre marge.