24 ans de présence sur le Net & 7 années de blog avec 392 billets dédiés au marketing

Un 393ème billet pour fêter l’anniversaire de ce blog créé en juin 2004 au moment où j’écrivais “RSS, blog : un nouvel outil pour le management”. Je ne publie pas si souvent que cela, car j’ai une vie en dehors du Net et j’essaye à chaque fois de produire un contenu original.

Je saisi cette occasion pour vous remerciez, vous qui me lisez toujours en plus grand nombre. J’apprécie également les sites qui reprennent mon flux RSS, diffusant ainsi plus largement les idées que je propose.

7 ans de blog

392 billets sur ce blog

24 ans de contribution à l’économie numérique et de présence sur le Net au moment ou la classe politique semble découvrir le potentiel de cette filière.

Pour l’histoire, si je blogue depuis 7 ans, je suis présent sur le Net depuis 24 ans, ma première interaction avec les réseaux sociaux datant de 1987 avec les VNews alors que je cherchais à développer un système expert d’aide à la décision pour l’élaboration des prix. Le plus drôle c’est que cette interaction est encore visible sur Google ici.

Jean-Claude MORAND – 29/6/11

(C) Jean-Claude MORAND

Boostez votre CA avec les analyses d’”eye tracking”

La plupart d’entre-vous connait probablement l’analyse “Eye Tracking”  largement utilisée pour optimiser la présentation des sites web. Cette approche permet d’enregistrer le parcours du regard afin de comprendre où le regard des internautes se positionne prioritairement (les zones chaudes). Une analyse fine de l’ergonomie d’un site permet on effet d’accroitre considérablement les taux de transformation. Jusqu’à 2.5 fois selon une étude de eyetools.com.

Jusqu’à présent je reprenais pour mes cours l’image de cette société qui est le reflet de la “lecture” d’une page de résultats d’une recherche sur Google. En fait, la situation est bien plus complexe selon les choix de présentation faits par les webmasters.

Source image http://eyetools.com

L’Agence e-Commerce Lyonnaise ALTICS s’est penchée sur les sites de réservation de forfaits de Ski en ligne. 9 sites d’offices de tourisme ont été sélectionnés et mis au banc d’essai par 30 participants et 1000 utilisateurs du pannel interrogés. Vous pouvez découvrir les résultats détaillés de ces tests Eye Tracking et les recommandations d’Altics.

Altics, Agence de Conseil e-Commerce, dévoile aujourd’hui les résultats de sa 13 ème étude e-Commerce : « Comment faciliter la réservation en ligne des forfaits de ski ? ». Un bilan qui fait froid dans le dos. « L’heure est au Bilan ! Seuls 40 % des skieurs interrogés achètent leurs forfaits en ligne. Le manque de réductions, les difficultés de navigation et les incertitudes liées à la date de livraison sont autant de freins à l’achat en ligne» commente Emilie Biela, Consultante Ergonome.

Attention verglas ! Manque de clarté et accès difficile à la vente en ligne

Les skieurs reçus dans nos laboratoires de tests le disent, l’achat de forfait en ligne « c’est pas facile », et « peu engageant ». L’Eye Tracking* le démontre, l’accès à la réservation s’avère complexe depuis la page d’accueil, et le manque de clarté dans la présentation de l’Offre déroute les utilisateurs.

Les sites d’Office de Tourisme étudiés : Les 2 Alpes, Val Thorens, Avoriaz, Val d’Isère, Alpe d’Huez, Isola, Courchevel, Valloire, Serre Chevalier Vallée

3 d’entre eux ont été plébiscités par les utilisateurs … mais lesquels ?

Le Podium Gagnant :

1-Les 2 Alpes,
2-Serre Chevalier Vallée,
3-Alpes d’Huez

Sur les 9 Sites étudiés : Les 2 Alpes, Val Thorens, Avoriaz, Val d’Isère, Alpe d’Huez, Isola, Courchevel, Valloire, Serre Chevalier Vallée, 3 d’entre eux ont été plébiscités par les utilisateurs …

La nouvelle étude Altics le démontre et donne des recommandations utiles pour tous les trafic managers et animateurs numériques et pas seulement ceux travaillant pour des opérateurs touristiques.

Les 10 points clés de l’étude : « Tout schuss ! »

1. Seuls 40 % des skieurs ont déjà acheté leur forfait en ligne
2. Les réductions : facteurs décisifs à la réservation de forfait
3. 70 % d’abandon d’achat depuis les sites des offices du tourisme
4. 59 % des freins concernent l’offre et la navigation
5. Un accès à la vente compliqué depuis la page d’accueil
6. Une présentation de l’offre qui manque souvent de clarté
7. Une gamme de forfaits incomplète qui ne répond pas aux attentes
8. Un délai de livraison trop long qui nuit aux ventes
9. Une assurance annulation majoritairement oubliée
10. Des sites qui ne répondent pas aux codes e-commerce habituels

– Lien vers slideshare : http://slidesha.re/m5W79w

– Une explication en anglais de la valeur ajoutée de ce type d’analyse http://eyetools.com/articles/eyetools-doubles-conversion-rate-for-fortune-100-client

(C) Jean-Claude MORAND

Quand station de montagne rime avec économie numérique !

Médecin à Avoriaz mais également médecin régulateur au centre d’appel du “15” le docteur Marc-André Binet observe que de nombreux parents appellent ce numéro pour des problème parfois bénins. Alors il décide de travailler sur un thermomètre intelligent avec un fournisseur avant de réaliser que cette intelligence est difficilement localisable dans cet outil que nous avons tous dans notre pharmacie personnelle. C’est alors qu’il a l’idée d’échanger les données avec le protocole Bluetooth et surtout de recourir aux capacités de traitement et de communication des smartphones.

Fort de ces idées, il décide de proposer ses idées à l’occasion du concours BeMyApp (en avril 2011 sur Lyon). Des développeurs réalisent ainsi très rapidement un première version de ce conseiller médical sur une plateforme Androïd et depuis aujourd’hui (28/6/11) une version pour Iphone. Son projet nommé AlertFièvre a été retenu et a même terminé second au final.

Crédit photo : Some rights reserved by clarerichardson

 

Alors que j’entendais cet après midi lors d’une convention sur l’économie numérique une participante souhaiter la création d’une Silicon Valley en Ile de France, le Docteur Binet démontre que l’on peut aussi imaginer une montagne numérique. Même si Avoriaz n’est pas encore câblé en THD, il déclare pouvoir échanger sans problème avec l’équipe de développeur localisé pour l’instant en région lyonnaise.

Selon ce créateur, qui n’en est pas à sa première start-up, le défi est avant tout commercial car il est de plus en plus difficile de gagner de la visibilité au milieu de plusieurs centaines de milliers d’applications mises à disposition des détenteurs de smartphone. Ayant gardé un souvenir pas très positif des aides publiques, il a pour l’instant renoncé à s’engager dans un marathon administratif pour rechercher un concours des organismes de financement classiques.

Cette expérience démontre que l’économie numérique peut certes se développer autour de la Tour Eiffel mais qu’elle peut aussi se développer loin des centres urbains. La proximité géographique est un argument qui n’est plus de mise à l’heure de Skype, des visioconférences et des communications sur IP. La qualité de vie de créateurs comme celle des salariés s’en trouvant améliorée. Il est aussi intéressant de noter qu’alors que la station d’Avoriaz est fermée cet été, d’autres activités se développent bien loin des considérations touristiques. Voilà une nouvelle piste d’aménagement du territoire avec un minimum de frais d’infrastructure.

Une vision qui me plait et que je souhaite voir être dupliquée au fil des années.

Jean-Claude MORAND – 28/6/11

Que fait AlertFièvre ?

Avoir un enfant qui a de la fièvre est un stress que toutes les familles connaissent. Joindre un médecin pour obtenir un conseil, une consultation est de plus en plus difficile. Les demandes de conseils ou de consultation pour le symptôme fièvre représentent plus de 35% des appels de la permanence des soins.

Proposer une solution pour que chacun puisse avoir sous la main en permanence une aide pratique pour gérer la fièvre d’un proche est le défi qu’une start-up annécienne vient de relever en lançant “Alerte Fièvre”

 

 

Description de l’application Alerte Fièvre

Alerte Fièvre est une application pour smartphone Android et IPhone, disponible sur Androïd Market et sur Appstore. C’est est une application grand public qui a été conçue par un médecin annécien permettre de prendre en charge la température d’un proche. Il suffit de reporter la température mesurée par un thermomètre médical à l’aide d’un curseur, de créer le profil du patient (date de naissance et poids), et vous obtiendrez immédiatement 3 types de conseils à mettre en pratique immédiatement. Des conseils d’ordre général, la recommandation de prendre ou non un médicament, et d’appeler ou non le médecin. L’application mémorise tous les profils de la famille, interprète la nouvelle valeur de température en fonction de l’ensemble des données du profil et recommande les gestes et actions à mener. Les recommandations fournies par Alerte Fièvre sont strictement conformes aux conseils pratiques validés par l’AFSSAPS et sont validés par des médecins et pédiatres experts.

Alerte fièvre les températures déjà enregistrées, les médicaments ingérés et les antécédents particuliers du patient. Elle permet d’établir un historique pour chaque profil enregistré. L’application vous rappellera les horaires pour la surveillance de la température et les prises médicamenteuses à venir. Vous pourrez visualiser la courbe des températures, la liste des prises médicamenteuses et exporter ou envoyer ces éléments.

Pour en savoir plus

alertefievre.blogspot.com
alerte.fievre@gmail.com

(C) Jean-Claude MORAND

OÙ VONT LES STRATEGIES DU MARKETING ?

 

Une petite pose au milieu d’une session de correction de copies d’une épreuve de marketing dont je ne vois pas la fin…

Source : Université de Genève – e-Sens

(C) Jean-Claude MORAND

La Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale publie sa “revue suisse de la recherche et de ses applications” : HEMISPHERES.

Hémisphères - DossierLa Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale – HES-SO vient de publier le premier volume de sa “revue suisse de la recherche et de ses applications” : HEMISPHERES.

Ce premier numéro est consacré à l’intelligence des réseaux dont plusieurs articles autour du thème “Voyager à l’heure du tourisme 2.0”. L’un de ceux-ci “Le web participatif a bouleversé nos manières de voyager en favorisant le couchsurfing ou la location d’appartements. Et en forçant l’industrie touristique à une plus grande transparence auprès des consommateurs” écrit par Melinda MARCHESE me cite à plusieurs reprises et fait référence à mon livre Tourisme 2.0

 

Hémisphères est une invitation à la découverte des six domaines de recherche de la Haute Ecole Spécialisée HES-SO : Design et Arts visuels, Economie et Services, Ingénierie et Architecture, Musique et Arts de la scène, Santé et Travail social.

En vente en librairie et en kiosque dès le 8 juin 2011 au prix CHF 9.-.
Abonnement au prix de souscription de CHF 30.- pour 6 numéros (offre valable jusqu’au 31 juillet 2011).

(C) Jean-Claude MORAND

MIFA : Un marché à forte valeur ajoutée

Les techniques de l’animation sortent enfin des boites de pellicules pour aller à la rencontre des serious games, de l’advertissement et des jeux vidéos. L’édition 2011 du MIFA s’ouvre à de nouvelles applications.

1er rendez-vous professionnel international exclusivement dédié au cinéma d’animation, le Mifa réunit en France depuis 25 ans près de 2 000 professionnels venus de plus de 70 de pays… Ce n’est pas un hasard !

« Les professionnels de l’animation viennent ici pour montrer leur projet. Les producteurs cherchent des financements, parfois des réalisateurs ou des distributeurs », explique Mickaël Marin. Longtemps identifié comme un marché de coproduction, il génère désormais de la vente de programmes. Et au-delà des acteurs de l’industrie traditionnelle, il attire des acteurs de l’édition, du jeu vidéo et du Web. Ainsi, face à la nécessité de créer un lieu de rencontre entre les porteurs de projets et investisseurs des différents secteurs concernés, CITIA et Imaginove se sont associés pour mettre en place la première convention d’affaires cross-média : le Global Media Connect.

Global Media Connect : l’objectif de ce rendez-vous inédit est de réunir dans un même espace des studios de toutes les filières (animation, jeu vidéo, Web…) ainsi que les acheteurs (diffuseurs, éditeurs de jeu vidéo, sites Web, groupes de média…).

Patrick Eveno, directeur de CITIA : « Après deux éditions pleinement satisfaisantes du Forum Blanc durant lesquelles les participants ont pu explorer tous les aspects des développements cross-médias, il est apparu à CITIA et Imaginove qu’il était nécessaire de prolonger la réflexion engagée par une convention d’affaires. Nous nous sommes mobilisés pour que les acteurs de cette nouvelle économie se retrouvent autour de la présentation de projets sélectionnés par les organisateurs, au Carrefour de la création (Mifa) le vendredi 10 juin. »

(C) Jean-Claude MORAND

Un bon mix entre tradition et modernité : la Suisse

J’aime beaucoup cette publicité pour les villes suisses. Un clin d’oeil décalé. Qu’en pensez-vous ?



Si vous voulez en savoir plus sur les techniques adoptées par nos amis helvètes, réservez votre journée du 2 décembre 2011 pour le Tourism Professional Meeting à Sierre. De nombreuses conférences vous permettront de mieux comprendre les techniques de mise en marché des produits touristiques.

(C) Jean-Claude MORAND

Quand Greenpeace joue avec la viralité, ils ne font pas les choses à moitié.

 

GreenPeace fait encore une fois un coup médiatique intéressant. Au delà du problème mis en évidence (la déforestation), je trouve l’approche virale (82150 vues de la version française en 2 jours !) réussie. Vous remarquerez qu’à la fin de la vidéo, vous êtes invité à rejoindre le site de l’association écologique…mais en fait vous arrivez sur un onglet dédié à cette opération sur leur page Facebook. Vous avez bien entendu la possibilité de rejoindre les 84181 personnes qui ont taggué cette page avec  un “J’aime” (le 9 juin à 12h) et bien entendu ceci ce répercute sur votre mur Facebook.  

Maintenant que cette vidéo invite Mattel à changer son emballage, je suis curieux de découvrir comment cette entreprise va gérer la communication de crise et répondre à ce buzz qui va vraisemblablement avoir un impact sur leur chiffre d’affaires. Vont-ils prendre en compte ce message ? La vidéo va t’elle se diffuser à l’international ? Si vous avez des information de cas marketing avant moi, n’hésitez pas à publier commentaire.

(C) Jean-Claude MORAND

Comptoirs du #etourisme / Marseille Travel Massive

Voici une autre conférence des comptoirs du e-Tourisme organisée par Claude – Anne – Marina – La Boate

Lieu : La Boate – 15 rue de la Paix 13001 Marseille

Début: 20 juin 2011 à 18:30 Fin: 20 juin 2011 à 22:30

Inscription gratuite en ligne sur http://www.travelsbiz.com

Le programme axé sur l’innovation, le social media et l’international

Bienvenue au 7ème comptoir du etourisme.

« Social <> Local <> Mobile », c’est le crédo lancé par la conférence de PhoCusWright lors de l’ITB Berlin de 2011.

Ce sont ces 3 tendances mondiales et leurs synergies qui impactent le plus fortement le etourisme et les réseaux sociaux.

Pour ce 7 ème comptoir du etourisme, les organisateurs souhaitent échanger sur ce thème avec vous et un panel d’intervenants de qualité.

Ils vous présenteront aussi 2 Start-up très innovantes dans le domaine des technologies etourisme ou des réseaux sociaux de voyage. L’une est basée à Melbourne, l’autre à San-Francisco !

Les Comptoirs du etourisme passe un cap cette année avec plus de synergies internationales grâce à des partenaires médias etourisme internationaux et un réseaux international de professionnels du etourisme et de Start-up à San-Francisco, New-York, Sydney, Melbourne, Londres, Toronto, Singapour, Vancouver, Austin………et devinez où ? ……… à Marseille 😉

Le programme de votre soirée « tourisme & social media » est concocté par Claude, Anne, Marina, Martine, Marin et ++

Accueil

18H30 – 19H.00 : accueil, apéritif et networking autours du bar de La Bo[a]te

19H.00 – 19H.15 : présentation de la soirée et de nos partenaires internationaux (Travel Massive)

Place aux intervenants sur le thème du tourisme et du social media.

  • Présentation de MonNuage, le réseau social des voyageurs par Nicolas De Dianous, directeur marketing de MonNuage
  • Présentation des actions « social media » de Marseille-Provence 2013 par Nicolas Fournon, community manager de Marseille-Provence 2013
  • Présentation de Qype, réseau social et local user reviews par Anne Chabot, Ambassador @Qype à Marseille et community manager free lance

Place aux présentations via le réseau Travel Massive (en direct live par Skype)

  • Présentation de Rome2Rio, meta-moteur de recherche cartographique (vol, train, ferry, route, …)   par Michael Cameron, Co-founder ancien senior engineer chez Microsoft’s Bing search engine

           et

           Bernhard Tschirren, Co-founder ancien senior engineer chez Microsoft

  • Présentation de GeckoGo.com, travel planning, travel guides, travel tips, travel brain graph

           GeckoGo est la 2ème plus large source de « travel tips » sur Internet

           GeckoGo est aussi l’un des gagnants du Facebook Fund pour son application Facebook.

           par Pokin Yeung, co-founder

21H.30 et ++ : apéritif et networking autours du bar de La Boate

NB : participation sur place de 2 € par consommation (reversé directement à La Boate)

(C) Jean-Claude MORAND

Au TPM de Sierre le 2 décembre on parlera #etourisme

 

Le Toursim Professional Meeting (TPM) aura lieu cette année le vendredi 2 décembre à Sierre dans le Valais. Le programme est presque prêt. Réservez votre date pour un WE prolongé à Sierre, le thème  est #etourisme.

Je reviendrai prochainement sur ce sujet avec le programme complet.

(C) Jean-Claude MORAND