Les réservations pour l’hiver ont commencées…

Ce week-end les premières neiges sont annoncées sur les sommets alpins, mais à en croire une étude de Microsoft Advertising, le pic des recherches sur leur moteur de recherche ne devrait intervenir qu’en janvier bien qu’elles aient déjà amorcé leur progression depuis septembre. Ils observent que 58% des requêtes sont composées d’au moins 2 mots clefs avec une nette prédilection (69%) des internautes à favoriser les destinations.

Une étude plus complète est mise à votre disposition par l’équipe de Microsoft Advertsing ici et n’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’aide pour affiner votre stratégie de présence en ligne.

jean-claude.morand@cyberstrat.net

(C) Jean-Claude MORAND

VISOTERRA.com : Un site pour planifier ces séjours.

Les voyageurs planifient de plus en plus eux-mêmes leurs voyages sur mesure en piochant des offres et des informations sur des sites internet très variés. Mais quid de la cohérence d’ensemble et de la synthétisation de tous ces éléments parfois trop nombreux? Pour les aider, Visoterra.com propose désormais un outil de planification de voyage (tripplanner) web 2.0 .
Créé en juin 2006, le site a été entièrement refondu durant l’été 2009. Les auteurs me signalent que la lecture de notre livre ‘Tourisme 2.0‘ les a guidé dans le développement de cette nouvelle version et en particulier les fonctions liées à la préparation du voyage. Arnaud LECUS, le patron de VISICREA invite les professionnels du tourisme (CDT, offices de tourisme, …) à créer des plannings de voyage en relation avec la région / département / ville pour lesquels ils travaillent afin de susciter l’intérêt des voyageurs potentiels. C’est effectivement une bonne idée, sauf que le nombre de sites proposant ce type de service est en constante augmentation et qu’il devient difficile pour une destination de choisir les sites avec lesquels il va collaborer. Je vous présentais ainsi yourtour.com récemment sur ce même blog.  Une fois encore, je suis flatté que nos idées aient pu influencer des créateurs d’entreprise… et je me demande bien pourquoi je n’arrive pas à me lancer aussi dans l’aventure. En fait, j’ai aussi un business plan et des collaborations avec des équipes de recherche en France et en Californie…mais il manque 4 millions d’euros pour que le projet puisse être lancé !
Comme d’autres sites, la  planification de voyage proposée par Visoterra.com  permet de construire son planning de voyage jour par jour, seul ou à plusieurs, et de manière intuitive, en y ajoutant les endroits à visiter, les hébergements, les restaurants, les trajets, … L’ensemble est ensuite visible sur une carte.
Pour aider le voyageur à trouver des offres en adéquation avec son planning de voyage, Visoterra.com fournit un comparateur de prix synthétique des billets d’avion, location de voiture et hôtels. Le voyageur peut actualiser les résultats de ses comparatifs en un clic et tester différentes possibilités de dates afin de trouver la moins chère. Grâce à ces informations et celles qu’il aura trouvé sur d’autres sites, le voyageur sera en mesure d’évaluer facilement le montant total de son voyage.
Outre l’aide directe que procure cet outil pour préparer son voyage, c’est surtout la possibilité de copier des plannings existants, de les soumettre en ligne aux critiques d’amis, familles ou Visoterriens (membres inscrits), puis de l’affiner, qui assurera au voyageur des vacances réussies.
Visoterra.com, un site internet à destination des voyageurs
Visoterra.com est aussi un guide de voyage sous forme de wiki. Les articles sont accessibles gratuitement et modifiables en ligne par les visiteurs. Le guide contient aujourd’hui plus de 1100 articles sur des destinations très variées. Par ailleurs, les Visoterriens peuvent laisser leur avis sur n’importe quelle destination. Nous tenons également à jour une liste de bons plans et promotions chez les voyagistes présents sur internet.
Enfin, Visoterra.com est surtout un site où se rencontrent des milliers de voyageurs qui discutent dans le forum, postent leurs photos et créent des carnets de voyage à destination d’autres voyageurs, simples visiteurs ou rêveurs….
Contact:
Arnaud LECUS
VISOCREA
Tel : +33 (0)6 14 34 39 73
E-mail : merci d’utiliser le formulaire de contact
Visoterra en quelques chiffres:

  • 465 000 visiteurs uniques par mois
  • 12 000 Visoterriens (membres inscrits)
  • 1 100 articles d’informations sur des destinations
  • 29 000 photos
  • 500 carnets de voyage
  • 50 000 hébergements géolocalisés

Quelques liens

(C) Jean-Claude MORAND

Des projets TIC culturels primés à l’occasion du concours Proxima mobile

Le concours Proxima mobile a permis de sélectionner 70 projets répartis en différents domaines. Le tourisme et la culture sont présents parmi les lauréats avec

  • CultureClic – Cité des Sciences + Réunion des Musées Nationaux + BNF + Muséum national d’Histoire naturelle
  • Musée du Louvre – Musée du Louvre
  • oMusée – Redshift SAS
  • Petit Nemo – Kino Factory

Le projet o Musée a retenu mon attention car il propose une solution innovante de visite virtuelle sur les mobiles ainsi des informations relatives à l’actualité culturelle. Un projet qui vient se positionner en concurrence avec des solutions plus classiques sur le web comme Museorama. Les initiateurs de ce projet envisagent également de rentabiliser ce développement en proposant de la billetterie.

Lancé par la secrétaire d’État le 16 juillet dernier, l’appel à projets « Proxima Mobile » a été doté d’une enveloppe de 10 millions d’euros et s’inscrit dans le cadre du volet numérique du Plan de relance consacré aux applications et aux usages innovants du web, et notamment de l’Internet. De plus en plus de citoyens accèdent en effet au web depuis leurs téléphones portables. D’après une récente étude de Médiamétrie, près de 16% des Français seraient équipés d’un téléphone multimédia – ou « smart phone » – au deuxième trimestre 2009, contre 11% trois mois plus tôt.

(C) Jean-Claude MORAND

Experian annonce un taux d’ouverture de 22% des emails dans le Tourisme

Le  Journal du Net reprend les chiffres d’une étude d’Expérian CheethMail selon laquelle au 1er semestre 2009 les campagnes d’email marketing au sein de l’industrie touristique auraient un taux d’ouverture de 22 % et un taux de clics de 5.13%. L’article ne mentionne pas la valeur du taux de transformation de ces clics qui ne peut être qu’inférieur.

Mais en reprenant les chiffres de l’étude de Raffour Interactif estimant que 91% des voyageurs surfent sur Internet avant de réserver un voyage, quelque soit le taux de transformation le nombre de réservations en ligne continue à augmenter

Jean-Claude MORAND

(C) Jean-Claude MORAND

etourisme.info: Du renouveau pour vos icônes de localisation Google Maps?Le Blog du etourisme institutionnel

etourisme.info: Du renouveau pour vos icônes de localisation Google Maps?Le Blog du etourisme institutionnel

Shared via AddThis

(C) Jean-Claude MORAND

10 OT honorés pour leur approche innovante de la base de données SITRA

En marge du séminaire annuel regroupant les 270 membres animant le Système d’Information Touristique de la Région Rhône-Alpes (SITRA) dix trophées ont été attribués pour les organismes touristiques qui ont été remarqués pour leur savoir faire et l’utilisation optimum de la base de données touristique leader en France.

Ce rassemblement a également été l’occasion de présenter aux membre la nouvelle charte graphique et le nouveau logo qui marque parfaitement la mission du projet.

Liste des lauréats :

 

74

LES OT DU LAC D’ANNECY

Pour l’appropriation remarquable de l’ensemble des 4 OT et l’usage de SITRA comme moyen de fédération du territoire.
Pour l’exploitation des données réellement optimisée à travers de multiples supports (sites web, documents à l’accueil, bornes d’information, brochures …).
Pour son usage remarquable des critères internes partagés.

73

OT AIX LES BAINS

Pour la réorganisation des 14 services de l’OT autour de SITRA début 2009.
Pour ses éditions réalisées à partir de SITRA.
Pour son rôle moteur et coordinateur dans la communication du territoire du Lac du Bourget et ses montagnes qui place SITRA au cœur de son action.

74

OT DE CHAMONIX

Pour la mise en place de son site internet bilingue en un temps record.

01

OT DE FERNEY VOLTAIRE

Pour la mise en place de son nouveau site Internet.
Pour les efforts fournis par l’équipe dans l’appropriation de l’outil.

38

OT DE GRENOBLE

Pour l’intégration réussie de SITRA au sein de l’OT
Pour la qualité de traduction de ses objets SITRA
Pour l’utilisation réussie de SITRA en front office.

26

OT DE ROMANS

Pour son rôle d’OT porteur sur son territoire.
Pour son usage efficace et quotidien de SITRA dans sa gestion des données.
Pour son excellente utilisation à l’accueil.
Pour son site web commun développé en commun avec l’OT Bourg de Péage.

42

OT DE SAINT GALMIER

Pour l’action fédératrice des OT de son territoire qui s’appuie sur SITRA. 
Pour la très grande vitesse d’intégration de SITRA dans son organisation.
Pour la qualité de ses données saisies.
Pour son site web et son programme d’animations hebdomadaire réalisé à partir de SITRA.

69

POINT D’INFORMATION DU HAUT BEAUJOLAIS

Pour son organisation remarquable autour de l’outil SITRA.
Pour la qualité de sa saisie et la mise en ligne rapide de son site internet malgré de petits moyens.

42

POLE DE PROMOTION TOURISTIQUE DU ROANNAIS

Pour son action fédératrice des 9 OT/SI du Roannais.
Pour un travail conséquent d’harmonisation des données, de saisie et de coordination.
Pour l’alimentation du site www.leroannais.com et ses exports des données pour toutes les éditions et supports de promotion du pôle.

07

TACT ARDECHE VERTE

Pour la gestion optimisée des infos SITRA sur son site Internet.
Pour la forte implication de la structure Ardèche Verte dans l’animation de ses 5 OT dont certains sont eux même fortement acteurs dans le réseau (Lalouvesc, Tournon …)

(C) Jean-Claude MORAND

300 fans de SITRA célèbrent son ouverture au monde.

Ils n’ont pas encore leur groupe de fan sur Facebook et se font discrets sur REZOTOUR, mais ce n’est pas moins de 300 fans de SITRA (Système d’Information Touristique Rhône-Alpes) qui se sont retrouvés à Aix-les-Bains aujourd’hui. Dès la première heure, le tempo était donné par Karine FEIGE, Directrice de ce projet, en introduisant la présentation de l’IGN qui annonçait la reprise des informations de la base de données régionale comme une couche informative sur ses fonds de cartes et surtout une API pour son Géoportail. La journée s’est ensuite poursuivie en mettant en valeur les utilisations novatrices de ce système mutualisé des informations diffusées par 175 diffuseurs, dont 84 membres. Mais ce n’est pas moins de 260 contributeurs (OT pour la majorité) qui contribuent à maintenir les données de 70’000 objets enregistrés dans la base de données rhône-alpine. 

Pour ma part, j’ai découvert avec plaisir que Tripadvisor avait conclu un accord avec SITRA pour reprendre les informations dans la section « attractions » ou « Things to do » de la version anglophone du site d’évaluation. Le défi est maintenant entre les mains des contributeurs et nombreux animateurs départementaux pour que les contenus soient effectivement traduits en anglais.

 

Une autre annonce introduit un widget SITRA développé sur la plateforme Netvibes et interfacé avec la base SITRA. En fait, l’intérêt est surtout pour les développeurs qui peuvent maintenant offrir à tous les partenaires (hôtels, restaurants, centre de loisirs, camping…) de pouvoir insérer ce petit gadget sur leur propre site pour compléter leurs informations avec celles de leur territoire comme le fait sur notre illustration Le Lyonnais.

Voilà enfin un vrai rôle de diffusion de l’information à l’ère du Web 2.0 pour les Offices du Tourisme de la région. D’autres sites emboiteront certainement le pas de TripAdvisor, j’en connais au moins deux à qui je vais suggérer de poser leur candidature pour devenir diffuseur des informations culturelles regroupées par SITRA… mais la force de la norme SITRA serait certainement décuplée si la collecte ne se limitait pas à la seule région Rhône-Alpes. J’espère que ces quelques lignes inciteront des responsables d’autres CRT et/ou du ministère de la Culture à soutenir cet exercice pour que l’ensemble des activités culturelles françaises puisse être proposé aux OTA (Online Travel Agency) du monde, car TripAdvisor n’est pas le seul à fournir de l’information aux 80 millions de touristes qui arrivent en France chaque année.

(C) Jean-Claude MORAND